Seine-Maritime : trois suspects en garde à vue après une série de vols chez Eurêka Fripe


Vendredi 26 Juin 2015 à 11:32 l Actualisé Dimanche 28 Juin 2015 - 01:25



Les locaux de la société ont déjà été victimes de plusieurs vols au cours de ces derniers mois, selon le gérant (@Illustration)
Les locaux de la société ont déjà été victimes de plusieurs vols au cours de ces derniers mois, selon le gérant (@Illustration)
Trois hommes ont été interpellés cette nuit à Amfreville-la-Mi-Voie, près de Rouen (Seine-Maritime). Ils sont soupçonnés d'être les auteurs d'une série de vols commis au préjudice d'une entreprise, implantée 159, route de Paris. Le préjudice total est estimé à 40 000€.

Peu après minuit, cette nuit de jeudi à vendredi, le gérant de la société Eurêka Fripe est alerté, via son téléphone portable, par le déclenchement de l'arlame au sein de son entrepôt. Il peut depuis son domicile visionner les images des caméras de surveillance, ce qui lui permet de constater la présence d'au moins deux individus dans les locaux. 

Un employé parmi les suspects

Il prévient police-secours qui dépêche une patrouille de la brigade canine sur place. A leur arrivée, les policiers sont accueillis par un responsable de la société qui déclare avoir vu deux individus s'enfuir en escaladant le mur d'enceinte pourtant protégé par des barbelés.  Ils ont pris la fuite en direction du bourg d'Amfreville-la-Mi-Voie, précise-t-il. 

Des recherches sont immédiatement entreprises dans le secteur. Ils permettent aux forces de l'ordre de repérer deux hommes qui courent sur le trottoir. Interrogés, les deux suspects indiquent être des employés de la société Eurêka Tripe. Invités à suivre les policiers, les deux hommes sont rapidement confondus grâce aux images de la véido-surveillance enregistrées sur le portable du gérant. L'un d'eux, âgé de 45 ans et demeurant à Amfreville, est bien employé de l'entreprise, son complice âgé de 27 ans est originaire de Petit-Quevilly. 

Déjà victime d'autres vols pour un montant de 40 000€

Lors des vérifications dans l'enceinte de la société, une camionnette de location est découverte, camouflée dans un coin d'un entrepôt et environ 4m3 de ballots de vêtements sont en attente, à proximité, d'être chargés. En fouillant le véhicule, les policiers délogent un troisième homme qui tente de se dissimuler dans la camionnette. Agé de 29 ans, il est originaire de Villefranche-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes. Il est interpellé à son tour.

L'audition du gérant a permis aux enquêteurs d'apprendre que les locaux d'Eurêka Fripe ont déjà été victimes de plusieurs vols (sans effraction) au cours des derniers mois. Le préjudice a été estimé à un total de 40 000€. 

Les trois suspects ont été placés en garde à vue pour être auditionnés par les hommes du Quart judiciaire.









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com