Publicité.



Seine-Maritime : quatre enfants d'une même famille blessés dans un accident de minibus


Publié le Mercredi 29 Avril 2015 à 15:20 l Actualisé le 29/04 - 22:15


Photo d'illustration d'un hélicoptère de la sécurité civile intervenant sur un accident de la route (@SDIS78)
Photo d'illustration d'un hélicoptère de la sécurité civile intervenant sur un accident de la route (@SDIS78)
On en sait un peu plus sur l'accident qui s'est produit ce mercredi 29 avril peu avant 14h30, sur la départementale 939, entre Neufchâtel-en-Bray et Aumale, à hauteur de Illois (Seine-Maritime). Contrairement aux premières indications du centre régional d'information routière (CRCIR) ce n'est pas un autocar qui est en cause mais un monospace Renault Trafic.

Selon nos informations, son conducteur, âgé de 39 ans, aurait fait un malaise et perdu le contrôle de son véhicule de 9 places, alors qu'il venait de quitter Illois et se dirigeait vers Aumale. Le minibus a brusquement quitté la route, a percuté sur le côté droit un talus et s'est immobilisé contre un arbre.

Une fillette de 7 ans héliportée à Rouen

Le monospace transportait une famille originaire de Illois : un couple de commerçants de Ilois,  ses cinq enfants et une nièce. Dans le choc, deux des jeunes passagers âgés de 6 et 8 ans, ont été blessés : il souffriraient d'un traumatisme facial. La nièce, plus sérieusement touchée, a été évacuée par l'hélicoptère Viking du SAMU de Rouen, vers le CHU de Rouen.

Deux autres enfants, âgés de 5 ans, sont atteints de contusions légères, quant aux deux plus jeunes (9 mois et 2 ans), ils sont indemnes. Par précaution, tous les enfants ont été transportés au centre hospitalier universitaire de Rouen pour des examens, indique une source proche de l'enquête.

Circulation alternée

La route a été partiellement fermée à hauteur de l'accident, les gendarmes ayant mis en place une circulation alternée le temps de l'intervention des secours. Elle a été fermée totalement, dans les deux sens, pendant une quinzaine de minutes, afin de permettre à l'hélicoptère de se poser pour prendre en charge la jeune victime.

D'importants moyens ont été déployés sur place aussi bien par les sapeurs-pompiers que par la gendarmerie qui a mobilisé plusieurs de ses unités : la brigade de Blangy-sur-Bresle, les motards du Peloton motorisé (PMO) de Neufchâtel et le Peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) également de Neufchâtel.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE