Publicité.



Seine-Maritime : le roulottier avoue avoir fracturé près d'une centaine de véhicules


Publié le Mercredi 7 Octobre 2015 à 11:58 l Actualisé le 07/10 - 16:03


Illustration. Le roulottier utlisait toujours le même mode opératoire ce qui a permis de le confondre dans près d'une centaine de vols
Illustration. Le roulottier utlisait toujours le même mode opératoire ce qui a permis de le confondre dans près d'une centaine de vols
La brigade de roulage du Havre, l'équivalent de la brigade de répression de la délinquange automobile à Rouen, a mis hors d'état de nuire un "roulottier" très actif, à l'origine de près d'une centaine de vols par effraction et de tentatives, dans des véhicules de l'agglomération du Havre. 

Il aura fallu quelques mois aux policiers pour remonter jusqu'à l'auteur et à ses deux complices au terme de minutieuses investigations.

Placés dans un foyer, ils fuguent

L'enquête débute à la mi-juin 2015. En l'espace de trois nuits, entre le 11 et le 15, une quinzaine de vols à la roulotte est enregistrée au Havre et des communes limitrophes. Le mode opératoire utilisé est toujours le même : le ou les roulottiers brisent un déflecteur d'une portière et dérobe uniquement le GPS et l'argent, quand ils en trouvent. Autre indice : ils s'en prennent le plus souvent à des Ford Fiesta et Escort et à des Renault Twingo.

Les enquêteurs ne tardent pas à interpeller (le 17 juin) trois suspects. Trois jeunes gens âgés de 16, 17 et 18  ans. Ils sont déférés au palais de justice et le magistrat du parquet décide leur placement dans un foyer. Mais ils se retrouvent rapidement dehors, à la faveur d'une fugue collective.

Interpellé chez sa mère, caché sous le lit

Un ordre de comparution est alors délivré aux policiers qui recherchent activement les fugueurs. Le 23 juillet, l'un d'eux, le plus âgé, est interpellé au Havre. Il reconnait sa participation à des vols et tentatives de vols à la roulotte. Coopératif, il fournit aux policiers des indications à la fois sur le mode opératoire et le rôle de chacun. 

Les deux autres restent introuvables. La brigade du roulage ne ménage pas ses efforts pour retrouver leur trace. Il y a quelques jours, elle obtient un renseignement qui la met sur la piste du principal suspect, celui âgé de 17 ans. Il se trouverait rue du Commandant Abadie. Un dispositif de surveilance est alors mis en place qui permet de le localiser au domicile de sa mère. Lorsque les policiers du roulage épaulés par leurs collègues de la BAC interviennent le 2 octobre, vers 11 heures, le jeune homme est découvert planqué sous un lit.

Il reconnait près d'une centaine de faits

En garde à vue, l'adolescent se livre. Il avoue aux enquêteurs être l'auteur d'une série de vols dans des voitures entre avril et juin 2015 à Sainte-Adresse (11 faits), les quartiers de Graville au Havre (33 faits) et celui de Mayville à Gonfreville-l'Orcher (28 faits )  et enfin à Harfleur (8 faits). Il dit opérer uniquement sur commande, pour le compte d'un receleur (il a refusé de fournir son nom) qui n'était intéressé que par l'argent et les GPS. Pour dix GPS récupérés, il touchait 100€, selon ses déclarations.

Le jeune homme devra se présenter devant le juge des enfants le 13 novembre prochain en vue de sa mise en examen. En attendant, il a été écroué au centre pénitentiaire du Havre, à Saint-Aubin-Routot.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE