Seine-Maritime : la peinture bleue de leur pied de biche trahit les cambrioleurs


Mercredi 19 Juin 2013 à 15:34 l Actualisé Mercredi 19 Juin 2013 - 16:06



Les résidus de peinture du pied de biche parmi les indices (photo d'illustration)
Les résidus de peinture du pied de biche parmi les indices (photo d'illustration)
Des traces de peinture bleue découverte sur la porte d'entrée d'un magasin d'alimentation a peut-être permis d'identifier les auteurs d'un vol par effraction.

Dans la nuit de mardi à ce mercredi 19 juin, vers 3 h 50, une patrouille de la brigade anti-criminalité (BAC) remarque une voiture suspecte stationnée sur un parking de la rue de la République à Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). Deux individus sont à bord.

Pied de biche et barre à mine

Les policiers se mettent discrètement en planque. Ils observent alors le passager de l'Opel Astra en train de descendre du véhicule en tenant dans une main un pied de biche de couleur bleue. A cet instant, les fonctionnaires prennent la décision de contrôler les deux occupants. Questionné sur leur présence à cette heure tardive, en possession d'un pied de biche et d'une barre à mine le conducteur avoue être venu pour "casser des voitures".

Une explication un peu courte pour les policiers. Des vérifications sont effectuées dans la rue et le seul fait marquant qu'ils constatent est la porte du magasin à l'enseigne Le petit Casino qui semble fracturée. De fait, des traces de pesées apparaissent très clairement sur le montant de la porte. Des résidus de peinture bleue, de la même couleur que le pied de biche saisi dans l'Opel, sont également découverts.

Deux frères placés en garde à vue

Dans le magasin les enquêteurs constatent un grand désordre comme s'il avait été fouillé de fond en comble.

Des indices suffisants pour que les deux suspects, deux frères âgés de 26 et 27 ans originaires de Ouville-l'Abbaye, dans le canton de Yerville, soient ramenés à l'hôtel de police et placés en garde à vue.

L'enquête a été confiée à la brigade de répression des cambriolages.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com