Seine-Maritime : il cultivait des plants de cannabis dans son appartement


Samedi 30 Mai 2015 à 09:02 l Actualisé Lundi 1 Juin 2015 - 01:28



Illustration de plants de cannabis
Illustration de plants de cannabis
Grâce à un renseignement et aussi à leur flair, les policiers de la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale de Seine-Maritime ont confondu un consommateur de stupéfiants qui s'adonnait à la culture d'herbe de cannabis.

Dans son appartement, à Petit-Quevilly, quinze plants de cannabis, 500 grammes d'herbe ainsi que tout le matériel servant à la culture (extracteur d'air, lampes à sodium...) ont été découverts par les policiers lors de la perquisition effectuée le 27 mai, dans son domicile.

Une forte odeur de cannabis

Les enquêteurs ne se sont pas intéressés par hasard à cet homme de 30 ans. Ils avaient recueillis lors d'une précédente enquête un "tuyau" qui les avait conduits à surveiller le suspect, soupçonné de se livrer à un trafic. Quand les policiers sont arrivés au domicile de l'individu, qui occupe un appartement au rez-de-chaussée d'un immeuble dans un quartier populaire de la ville, ils ont constaté une forte odeur de cannabis qui s'échappait par une fenêtre ouverte. 

En garde à vue, le mis en cause a indiqué qu'il cultivait des plants de cannabis depuis 2011 et "uniquement pour sa consommation personnelle". Sa dernière récolte, en décembre 2014, aurait produit 500 grammes d'herbe, selon ses déclarations.

Remis en liberté, il a fait l'objet d'une CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité) pour le 8 septembre prochain, devant le tribunal correctionnel de Rouen où il devra répondre de "détention et usage de stupéfiants".

 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com