Seine-Maritime : fuite accidentelle de 2.000 litres d'huile minérale chez Lubrizol


Publié le Mardi 29 Septembre 2015 à 21:19 l Actualisé le 29/09 - 22:27



Un incident d’exploitation au sein de la société Lubrizol, une entreprise chimique classée Seveso située sur la zone industrialo-portuaire de Rouen, a donné lieu à une fuite d’huile minérale d’environ 2000 litres, qui se sont écoulés dans le réseau d’évacuation des eaux pluviales, annonce ce mardi soir la préfecture de Seine-Maritime.

L’action conjuguée des sapeurs-pompiers et de l’entreprise a permis de contenir la plus grande partie de l’huile dans la canalisation et de limiter l’impact sur le milieu naturel.

Un écoulement en Seine de faible ampleur a cependant été observé. Il est maîtrisé par la mise place de barrages flottants par le Grand port maritime de Rouen, l’exploitant et les sapeurs pompiers.

"Le nettoyage et le pompage des résidus se poursuivent sous le contrôle de la DREAL*. Une surveillance renforcée est en place dans un contexte de marées à fort coefficient", assure la préfecture.

 Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement

[DOSSIER] Lubrizol, c'est l'affaire du nuage de mercaptan en janvier 2013


Lubrizol avait été au centre d'une polémique en janvier 2013. A la suite d'une mauvaise manipulation, un nuage de mercaptan s'était formé au dessus de Rouen avant de se déplacer dans la nuit vers la région parisienne et même le sud de l'Angleterre.

Pendant plusieurs heures, une odeur d'œuf pourri avait envahi l'atmosphère provoquant une certaine panique parmi la population. Il s'en était suivi une violente polémique qui avait conduit la ministre de l'Ecologie de l'époque, Delphine Batho, à se déplacer dès le lendemain, à Rouen. Elle avait alors annoncé l'ouverture d'une enquête.

La polémique passée, la justice s'est penchée sur le dossier : Lubrizol a été condamnée à une amende de 4 000€ par le tribunal de police de Rouen, le 3 avril 2014, soit plus d'un an après les faits. Le parquet n'avait relevé aucune infraction pénale justifiant le renvoi de l'entreprise devant le tribunal correctionnel.

Retrouvez ici le dossier de :

l'affaire Lubrizol

Les explications de Lubrizol 










Publicité.



PUBLICITE





S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE












Suivez-nous sur Facebook