Publicité.



Seine-Maritime : André Gautier nommé à la tête du Service départemental d'incendie et de secours


Publié le Jeudi 7 Mai 2015 à 14:20 l Actualisé le 09/05 - 17:25


André Gautier est un élu dieppois de 48 ans (Photo Alan Aubry)
André Gautier est un élu dieppois de 48 ans (Photo Alan Aubry)
André Gautier, vice-président du Département de Seine-Maritime en charge de l’animation des territoires, de l’habitat et du logement a été désigné Président du SDIS 76 (Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Seine-Maritime). Il succède à Pascal Martin, élu récemment président du Conseil départemental.

>> Qui est André Gautier ?

Le conseil d’administration, organe délibérant du Service départemental d’incendie et de secours est composé de 26 membres titulaires et autant de suppléants. Il est désormais présidé par André Gautier suite à un arrêté pris par Pascal Martin, président de droit, le désignant pour le remplacer à la tête du service départemental.

Les missions du SDIS

Les missions du SDIS sont la protection des personnes, des biens et de l’environnement, la mise en œuvre des secours d’urgence aux victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes et leur évacuation, la préparation des mesures de sauvegarde et d’organisation des moyens de secours et la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile.

Le SDIS est un établissement public autonome dirigé par le Directeur départemental. Il est placé sous la double autorité du Préfet, pour la direction de l’activité opérationnelle, et du Président du Conseil d’administration pour l’administration et le financement.

921 pompiers professionnels

Le SDIS prend en charge les dépenses d’organisation et de fonctionnement du Service, celles relatives aux personnels, celles liées aux matériels et équipements ainsi qu’aux locaux des Centres d’Incendie et de Secours (CIS).
Les agents. Le SDIS 76 compte 3 815 agents. Parmi eux, 2 649 sont des volontaires, soit un peu plus de 69% des effectifs. 921 sont des sapeurs-pompiers professionnels et 245 font partie des personnels administratifs, techniques et spécialisés.

Le SDIS a été créé en 1945, mais c’est la loi dite «loi de départementalisation», votée en 1996 qui l’a consacré dans son organisation actuelle. Cette loi porte sur une réorganisation des modes de gestion des personnels, des équipements et des infrastructures.

Depuis le 1er janvier 2000, les sapeurs- pompiers professionnels, les sapeurs-pompiers volontaires et les agents des filières administratives, techniques, et spécialisées sont intégrés au Service départemental.

82 centres de secours en Seine-Maritime

Le SDIS comprend la Direction départementale située à Yvetot et 3 groupements territoriaux :

- le groupement Est situé à Neufchatêl-en-Bray comprend 37 centres,

- le groupement Ouest est situé au Havre comprend 17 centres,

- le groupement Sud situé à Rouen comprend 28 centres.

Au total le SDIS 76 regroupe 82 centres d’incendie et de secours répartis sur l’ensemble du département. Son budget, alloué par le Département au titre de sa contribution obligatoire pour 2015, est de 46,6 millions d’euros.





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE