Publicité.



Sécheresse : la Seine-Maritime toujours en vigilance


Publié le Jeudi 20 Août 2015 à 11:20 l Actualisé le 20/08 - 11:34


Illustration@DR. La rivière l’Austreberthe
Illustration@DR. La rivière l’Austreberthe
Les mesures réalisées au cours de la première quinzaine du mois d’août montrent que la baisse du niveau des cours d’eau se prolonge et touche de nouveaux bassins versants, indique la préfecture de Seine-Maritime, qui détaille la situation et les mesures qui s'appliquent.

Concernant les eaux superficielles :

Les bassins versants de l’Austreberthe et de Caux Seine (zone 6) restent en vigilance. La station à Saint-Paër sur l’Austreberthe continue d’afficher des débits inférieurs au seuil de vigilance.

Les bassins versants du Commerce, d’Etretat, de la Pointe de caux (zones 5) et le bassin versant de l’Epte (zone 9) passent en vigilance. Les stations de Gruchet-le-Valasse sur le Commerce et de Fourges sur l’Epte enregistrent des niveaux d’eau inférieurs au seuil de vigilance.

Concernant les eaux souterraines :

Le niveau de la nappe souterraine des bassins de la Bresle (zone 1), de l’Yères, de l’Eaulne et de la Béthune (zone 2) passent en vigilance. Les stations situées à Criquiers et à Saint-Aubin-Le-Cauf enregistrent des niveaux d’eau inférieurs au seuil de vigilance.

Compte-tenu de l’atteinte du seuil de vigilance pour les secteurs concernés, les mesures suivantes s’appliquent :

• maintien du suivi renforcé de la situation hydrologique (initié en juin avec le premier passage en vigilance) sur l'ensemble du département par la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL),

• le réseau de l’observatoire national des étiages (réseau ONDE) est activé. Chaque mois, l'office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA) procédera aux relevés de terrain sur les points du réseau concerné,

• une surveillance accrue des rejets polluants dans les bassins versants des rivières des zones concernées (zones 5, 6 et 9) est mise en place,

• les agriculteurs irriguant sont invités à privilégier la plage horaire entre 20h et 10h,

• les exploitants des forages destinés à l'alimentation humaine doivent assurer un suivi régulier du niveau des eaux sur l'ensemble du département. Toute difficulté existante ou prévisible menaçant la sécurité de l'alimentation en eau potable est signalée. Ces données sont tenues à la disposition de l’agence régionale de santé et de la délégation inter-services de l'eau.

Les présentes dispositions de vigilance s’appliquent jusqu’au retour à la normale. En cas d’aggravation de la situation, des mesures restrictives limitant les usages de l’eau pourront être activées par arrêté préfectoral.

La mise en vigilance vise à attirer l’attention de tous les usagers des bassins versants concernés sur la sensibilité de la situation et la nécessité d’utiliser l’eau de manière économe et raisonnée. Le suivi de la ressource par les services de l’État est alors renforcé.

Plus d'informations : http://dise.seine-maritime.agriculture.gouv.fr/





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE