Publicité.



Sébastien Lecornu (UMP) élu à la présidence du Conseil général de l'Eure


Publié le Jeudi 2 Avril 2015 à 11:57 l Actualisé le 02/04 - 19:11


Sébastien Lecornu
Sébastien Lecornu
Seul candidat pour représenter l'Union de la droite : c'est sans surprise que Sébastien Lecornu, 29 ans, élu dimanche conseiller départemental à Vernon ville où il est maire UMP, a été élu ce jeudi matin à la présidence du Conseil général de l'Eure. Il a obtenu 30 voix et 16 bulletins blancs. Il succède au socialiste Jean Louis Destans qui était aux commandes du département depuis 2001, et devient le plus jeune président de France d'un département.

Jean-Paul Legendre, réélu dans le canton du Neubourg et qui faisait l'écho de son ambition de briguer la présidence du Département, s'est finalement désisté, sans doute après un accord au sein de l'Union de la droite. Il pourrait, en remerciement, se voir attribuer le poste de 1er vice-président. 

"Pas d'augmentation des impôts"

Bruno Le Maire, ex-ministre de l'Agriculture, et maître à penser de Sébastien Lecornu, était aux premiers rangs ce matin dans l'hémicycle, aux côtés d'Hervé Morin, autre ancien ministre (de la Défense) et de quelques autres personnalités politiques du département, pour saluer la victoire de leur jeune poulain.

Dans son discours d'installation, Sébastien Lecornu s'est attaché à tracer les grandes lignes de ce que sera l'action de la nouvelle assemblée départementale. Il a parlé de gestion financière qui devra être "transparente et exemplaire" : "nous l'acons dit, nous le répètons : nius refusons d'augmenter les impôts"

Les élus départementaux seront tenus à une "obligation de présence" et ceux qui ne la respecteraient pas se verraient privés d'une partie de leurs indemnités. "Les citoyens comprennent bien que tout travail mérite salaire, y compris celui des élus ;  mais ils ne peuvent pas comprendre que des élus touchent une indemnité et ne viennent pas siéger"

"Lutter contre la fraude à l'aide sociale"

Clarification aussi dans le versement des aides sociales avec le renforcement des contrôles pour éviter les abus et la fraude.  "Je souhaite que les contrôles à la fraude à l'aide sociale soient plus fréquents, plus systématiques, plus efficaces", a déclaré le nouveau président. "Là encore, il faudra innover. Il devrait être possible de créer un corps d'inspection, indépendant, supervisé par un magistrat ou un ancien magistrat, en coordination avec les différents services sociaux. Le département paie. Il a le devoir de contrôler ses dépenses".

Sur sa lancée, Sébastien Lecornu a promis une nouvelle façon de gérer et d'impliquer les élus locaux, avec quelques promesses à la clé en particulier celle que les contrats de pays et d'agglomération en suspens devront "être signés d'ici à six mois".

Les zones blanches pour la téléphonie mobile, lutter contre la désertification médicale en zone rurale "qui est une anomalie à moins d'une heure de la capitale", repenser à l'accès et aux droits des personnes handicapées... Des questions que Sébastien Lecornu et sa majorité entendent prendre à bras-le-corps. 

> Retrouvez ici le discours intégral de Sébastien Lecornu

Les 13 vice-présidents

1er Vice-président : Jean-Paul LEGENDRE

2e Vice-président : Frédéric DUCHE

3e Vice-président : Stéphanie AUGER

4e Vice-président : Jean-Hugues BONAMY

5e Vice-président : Hafida OUADAH

6e Vice-président : Pascal LEHONGRE

7e Vice-président : Marie-Christine JOIN-LAMBERT

8e Vice-président : Benoit GATINET

9e Vice-président : Diane LESEIGNEUR

10e Vice-président : Alexandre RASSAERT

11e Vice-président : Marie TAMARELLE

12e Vice-président : Gérard CHERON

13e Vice-président : Martine SAINT-LAURENT

Le plus jeune président d'un conseil départemental de France

@Fotolia
@Fotolia
A bientôt 29 ans, Sébastien Lecornu est le nouveau président du Conseil départemental de l’Eure.

Cette élection fait de lui le plus jeune président d’assemblée départementale de France ce qui est presque une habitude pour ce natif de Vernon qui a aussi été, il y a quelques années, le plus jeune attaché parlementaire de l’Assemblée nationale mais aussi le plus jeune conseiller ministériel du gouvernement de François Fillon.

Après un bac décroché au lycée Saint-Adjutor à Vernon, Sébastien Lecornu poursuit ses études de droit public à l’université Panthéon-Assas à Paris tout en intensifiant ses engagements associatifs et politiques aussi bien à Vernon qu’à Paris, aux côtés en particulier de Bruno Le Maire, du Quai d’Orsay au Ministère de l’Agriculture. Ancien chef d'entreprise, il est aussi officier de réserve de la gendarmerie nationale.

En juin 2012, il devient suppléant du député de la 5ème circonscription de l’Eure, Franck Gilard.

Depuis mars 2014 à l’issue des élections municipales, il est élu Maire de Vernon et occupe le siège de vice-président de la communauté d’agglomération des portes de l’Eure (CAPE).

Pascal Martin élu en Seine-Maritime

Sébastien Lecornu (UMP) élu à la présidence du Conseil général de l'Eure
Pascal Martin (Union de la droite) a été élu, cet après-midi, président du Conseil général de Seine-Maritime par 36 voix contre 28 à Nicolas Rouly, président socialiste sortant.

Pascal Martin, membre de l'UDI, est âgé de 55 ans. Il a été réélu maire de Montville (4750 habitants) lors des dernières élections municipales et conseiller départemental dès le premier tour des élections départementales, le 22 mars dernier. Il est d'ailleurs le seul de tous les candidats a avoir été élu dès le premier tour. Il est également  président de la communauté de communautés des Portes Nord Ouest de Rouen.



Mots-clés : Eure


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image





PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE