---

Sans permis, le pilote d'une Audi sème les policiers par deux fois : il est interpellé à Rouen


infoNormandie / Mercredi 17 Septembre à 12:07

Sans permis, le pilote d'une Audi sème les policiers par deux fois : il est interpellé à Rouen
Parcequ'il conduisait sous le coup d'une annulation de permis et sans assurance, un automobiliste rouennais de 23 ans a tout fait pour échapper à un contrôle des forces de l'ordre, allant jusqu'à engager une source-poursuite avec les voitures de police.

Les faits. Il est 23h45 mardi 16 septembre. Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC), en voiture banalisée, patrouille avenue des Canadiens, à Saint-Etienne-du-Rouvray. L'attention des gardiens de la paix est alors attirée par le comportement dangereux d'un conducteur au volant d'une Audi S3 qui circule vite et se faufile parmi les véhicules. Le véhicule, passé au fichier, n'est pas signalé volé. Néanmoins, les policiers sont perplexes et se lancent donc, gyrophare et avertisseur en action, à la poursuite de la berline allemande qui se dirige vers le rond-point des Bruyères.

Il "grille" deux feux rouges

Le conducteur de l'Audi ne semble pas disposé à s'arrêter : il accélère, grille un premier feu rouge à une intersection de l'avenue du Madrillet, puis un deuxième. La modeste voiture de police est contrainte d'abandonner la course-poursuite. Le fuyard est déjà identifié grâce à sa plaque minéralogique. Un équipage de la brigade canine arrive en renfort et se positionne à proximité du domicile du propriétaire de l'Audi, boulevard de l'Europe sur la rive gauche de Rouen.

Après de longues minutes d'attente, les policiers voient arriver l'Audi à toute vitesse. Mais, à la vue des fonctionnaires en tenue, son conducteur redémarre en trombe vers la place Voltaire en traversant les voies du métrobus. Après avoir tenté de rattraper le fuyard, la brigade canine se résoudra à attendre qu'il revienne chez lui. De retour en effet, un peu plus tard, le jeune conducteur s'est laissé interpeller.

Placé en garde à vue le mis en cause a expliqué aux enquêteurs que son permis de conduire faisait d'une annulation et que son Audi n'est plus assurée depuis le mois de juin. L'automobiliste devrait faire l'objet d'une procédure pour refus d'obtempérer, conduite sans permis et assurance, et défaut de contrôle technique.











Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook