Publicité.



Saisie record au Perthus : 6,8 tonnes de résine de cannabis dans le camion espagnol


Publié le Jeudi 14 Février 2013 à 15:20 l Actualisé le 15/02 - 00:36


Les 6,8 tonnes de résine de cannabis étaient confectionnés sous forme de ballots appelés "valises marocaines" (Photo : Douane française)
Les 6,8 tonnes de résine de cannabis étaient confectionnés sous forme de ballots appelés "valises marocaines" (Photo : Douane française)
La brigade des douanes du Perthus vient de réaliser la saisie record de 6,8 tonnes de résine de cannabis. La marchandise est estimée à près de 31,4 millions d'euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants.

Dimanche dernier, à 22h30 les douaniers du Perthus opèrent des contrôles sur les véhicules en provenance d'Espagne. Ils sélectionnent un semi-remorque immatriculé en Espagne avec deux personnes à bord.

208 "valises marocaines"

A l’ouverture de la remorque les agents découvrent des palettes de cartons d’emballage conformément aux documents de transport. Toutefois, le chien de service GIL marque un intérêt certain sur l’arrière de la remorque. Le service décide de procéder au contrôle complet du chargement.

Peu avant minuit, après avoir retiré de la semi-remorque les 34 palettes de cartons d’emballage, le service met au jour, cinq grandes caisses en bois, tout au fond de la remorque. Ils y découvrent 208 ballots de type « valises marocaines » contenant des paquets de résine recouverts de ruban adhésif marron. Au total 6729 kgs de résine de cannabis sont dénombrés.

L'enquête confiée au SRPJ de Perpignan

Les deux suspects de nationalité espagnole, l’un étant chauffeur routier l’autre mécanicien poids lourd ont été remis au SRPJ de Perpignan.

La précédente saisie de cette envergure remonte à mai 2008, où les agents de Montpellier avaient intercepté 7,7 tonnes de résine de cannabis dans un chargement de décoration de jardin.




ACTUALITE | Le chiffre du jour








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE