Publicité.



Saint-Marcel : un commando de malfaiteurs s'attaque à l'Intermarché avec un camion bélier


Publié le Lundi 22 Juillet 2013 à 19:20 l Actualisé le 23/07 - 08:49


Le centre commercial Les Tulipiers, qui abrite l'hypermarché Intermarché, n'est pas dans un quartier isolé de Saint-Marcel (Google Maps)
Le centre commercial Les Tulipiers, qui abrite l'hypermarché Intermarché, n'est pas dans un quartier isolé de Saint-Marcel (Google Maps)
Un commando composé d'une demi-douzaine d'individus a été mis en fuite alors qu'il dévalisait la parfumerie du centre commercial Intermarché à Saint-Marcel, près de Vernon (Eure).

Il est un peu moins de 1 h 50, dans la nuit de vendredi à samedi 20 juillet. Des riverains remarquent un étrange manège derrière le grillage d'enceinte de la grande surface. Le bruit attire leur attention. Ils appellent alors la police qui dépêchent une patrouille sur les lieux.

Ils foncent sur les policiers

Quand la voiture de police arrive, deux véhicules (une Clio et une Mégane ?) sortent en trombe du parking et prennent la fuite. A cet instant, les fonctionnaires comprennent qu'il se passe quelque chose d'anormal. Ils se rendent alors dans le magasin et là, à proximité du rayon parfumerie, ils découvrent, un camion plateau et un Renault Scénic.

Plusieurs individus, encagoulés et gantés, sont occupés à charger la fourgonnette de flacons de parfum. Aussi à la vue des policiers, les malfaiteurs s'engouffrent dans les deux véhicules et démarrent sur les chapeaux de roues. Ils n'hésitent pas alors à foncer sur les policiers qui tentent de s'interposer. Heureusement, aucun d'eux n'est percuté ni blessé.

Un homme de 20 ans interpellé

Dans sa fuite, le conducteur du camion plateau perd le contrôle de sa direction et termine sa course dans un talus après une course poursuite qui a duré une dizaine de minutes, selon un témoin. Il tente de s'enfuir à pied mais il est rapidement rattrapé par les gardiens de la paix, qui l'interpellent. Il s'agit d'une jeune homme âgé de 20 ans.

Le Scénic, lui, parvient à s'enfuir sans être inquiété.

Les premières investigations permettent d'établir que le commando, bien organisé semble-t-il, avait volé le camion plateau dans l'Eure et s'en était servi pour défoncer le rideau métallique de l'hypermarché afin de pouvoir pénétrer à l'intérieur avec d'autres véhicules, dont le monospace qui lui aussi a sans doute été dérobé.

Délinquance itinérante

La police technique et scientifique a passé au peigne fin les lieux de ce casse, ainsi que les deux véhicules, à la recherche du moindre indice.

L'enquête de flagrance a été confiée à la division criminelle du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen. Le parquet d'Evreux pourrait ouvrir dans les prochains jours une information pour vol en bande organisée et tentative d'homicide sur agents de la force publique.

Le jeune homme interpellé est actuellement en garde à vue. Son interrogatoire par les hommes du commissaire divisionnaire Philippe Ménard, patron du SRPJ, devrait permettre de mieux cerner le profil de ces malfaiteurs liés à la délinquance itinérante.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE