Saint-Etienne-du-Rouvray. La caravane stationnée dans le jardin était volée : deux suspects en garde à vue


Mercredi 26 Novembre 2014 à 14:37 l Actualisé Jeudi 27 Novembre 2014 - 15:43



Les policiers ont l'oeil. Lors d'une patrouille, à Saint-Etienne-du-Rouvray, les gardiens de la paix en civil de la brigade anti-criminalité (BAC) remarquent la présence d'une caravane d'habitation dans l'enceinte d'une propriété, rue Désiré Granet. Rien d'anormal à cela. Sauf que dans le cas présent, la plaque d'immatriculation a été retirée, ce qui intrigue les policiers qui décident de contrôler les occupants de la caravane.

Deux hommes se présentent à eux et déclarent qu'ils ont acheté cette caravane, sans plaque d'immatriculation, deux jours plus tôt à un inconnu. Ils précisent qu'ils ne sont pas en possesion de la carte grise.
La caravane avait été volée le 23 novembre à Bouville
Des vérifications sont alors entreprises au fichier national des objets et véhicules signalés (FOVES). Elles permettent ainsi d'établir que ladite caravane a été volée le 22 novembre à Bouville, en Seine-Maritime, et qu'une plainte a été déposée dès le lendemain par son propriétaire qui travaille sur les chantiers. 

Les deux suspects âgés de 20 et 17 ans ont été placés en garde à vue pour recel de véhicule déclaré volé.

Si le plus jeune a été mis hors de cause, le second est ressorti de l'hôtel de police avec une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) à la date du 26 mars prochain. Il a confirmé, lors de son audition, avoir acheté quelques jours plus tôt cette caravane à "un inconnu" pour le prix de 2 500€.
 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com