Publicité.



Rouen : un cheminot victime de violences après avoir forcé un barrage de manifestants


Publié le Mercredi 1 Juin 2016 à 17:27 l Actualisé le 02/06 - 01:58


Une enquête de police a été ouverte à Rouen à la suite d'une plainte pour violences volontaires déposée par la SNCF et un cheminot.

Les faits se sont déroulés mardi 31 mai, en tout début de matinée. Un agent de la SNCF qui se rendait vers 7h45 à son travail au volant de son véhicule personnel aurait forcé un barrage dressé par des manifestants quai de France, sur la rive gauche de Rouen.

Ce conducteur de train aurait pu ainsi prendre son service normalement à la gare de fret de Rouen-Orléans. Mais alors qu'il était à bord de sa locomotive, il aurait été à nouveau confronté à un barrage des mêmes manifestants de la CGT qui avaient entreposés des pneus enflammés sur la voie quai Jean de Béthencourt.

Reconnu par l'un des hommes, il aurait alors été pris à partie et frappé. Selon ses déclarations, le cheminot a réussi à s'enfuir mais il a été poursuivi par certains manifestants qui ont lancé des projectiles dans sa direction. La victime a finalement pu se réfugier dans un poste d'aiguillage. Là, les assaillants auraient tenté d'enfoncer la porte du poste sans y parvenir.

Ce mercredi soir, la police n'avait interpellé aucun des protagonistes de cette affaire.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE