Publicité.



Rouen : trois fétardes, éméchées, insultent un riverain et s'en prennent aux policiers


Publié le Dimanche 29 Juin 2014 à 21:27 l Actualisé le 29/06 - 21:56


Rouen : trois fétardes, éméchées, insultent un riverain et s'en prennent aux policiers
SEINE-MARITIME. Trois jeunes femmes ont très mal débuté cette journée de dimanche ou plutôt très mal terminé la nuit. Vers 7 heures, sorties fraîchement d'une boite de nuit rouennaise, sérieusement éméchées, les demoiselles ont voulu continuer un peu la fête dans leur voiture, garée rue Armand Carrel, à Rouen. Elles ont ainsi mis la musique à fond sans se préoccuper de savoir si cela pouvait gêner les habitants de l'immeuble voisin.

De fait, un riverain s'est rapidement manifesté en venant cogner à la vitre du véhicule. Il leur a gentiment demandé de baisser la musique d'un cran ou d'aller ailleurs. Les jeunes fêtardes, n'appréciant pas visiblement cette intrusion, n'ont alors pas hésité à envoyer se faire voir ce "mauvais coucheur" qui a eu droit à tous les noms d'oiseaux. Le ton est monté bien haut, mais il s'est limité au verbe.

Par dépit, le riverain a appelé police-secours. A leur arrivée, les fonctionnaires ont eu droit eux-aussi aux insultes. L'un d'eux a même pris un coup lui occasionnant un hématome sans gravité. Finalement, force est restée à la loi : les agresseuses âgées de 24, 25 et 26 ans, originaires de l'agglomération rouennaise, ont été ramenées à l'hôtel de police et placées en cellule de dégrisement avant de faire l'objet d'une procédure pour tapage nocturne. 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE