SEINE-MARITIME.

Rouen : surpris sur un chantier de démolition en train de voler du cuivre et des fils électriques


infoNormandie / Mercredi 31 Mai à 11:23

Illustration © infoNormandie
Illustration © infoNormandie
Trois individus ont été surpris par la police alors qu'ils venaient de dérober du cuivre, des fils électriques et divers autres objets sur un chantier de démolition, rue Jean Rondeaux et rue Forfait, pas très loin de l'hôtel de police de Rouen (Seine-Maritime).

Vers 1h45, cette nuit de mardi à mercredi, un témoin appelle police-secours, via le 17, pour l'informer qu'il vient de voir trois hommes pénétrer dans un chantier. Le témoin précise que les suspects ont garé leur voiture, une Opel Zafira, à proximité.

Un premier équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) arrive sur place et remarque en effet la présence d'une Opel. Les policiers mettent alors en place une discrète surveillance et sollicitent l'intervention, en renfort, d'un autre équipage de la BAC et de la brigade canine.

Pris en sandwich par deux voitures de police

Lors de l'observation à distance, les forces de l'ordre repèrent des faisceaux lumineux provenant de lampes torches, ainsi que des bruits suspects. Les policiers patientent et vers 3h50, ils aperçoivent trois individus qui reviennent vers le véhicule,  jettent quelques sacs dans le coffre, s'installent dans l'Opel et quittent les lieux en direction de l'avenue Jean Rondeaux. Ils ne vont pas très loin : le véhicule est intercepté un peu plus loin, pris en sandwich par deux véhicules de police. 

Les trois hommes sont interpellés et placés en garde à vue. Ils sont âgés de 24 et 28 ans et demeurent à Grand et Petit-Quevilly.










Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook