Publicité.



Rouen : le propriétaire d'un Pinsher nain accusé d'acte de cruauté envers son animal


Publié le Jeudi 26 Mai 2016 à 14:08 l Actualisé le 26/05 - 21:02


Le Pinsher nain (Illustration)
Le Pinsher nain (Illustration)
Un homme de 58 ans va être poursuivi pour acte de cruauté envers un animal, en l'espèce un Pinscher nain. Le chien a été retrouvé dans l'appartement de son maître, sur les Hauts-de-Rouen, dans une mare de sang et d'excréments. Il avait été frappé à coups de manche à balai.

C'est une habitante de la rue François Couperin qui a alerté police-secours hier mercredi, peu après 23 heures. Elle déclare entendre les gémissements d'un animal depuis deux à trois jours, qui proviendraient d'un appartement voisin.

L'animal titube et gémit

Une patrouille arrive sur place et prend contact avec cette femme qui confirme ses déclarations. Les policiers frappent à la porte de l'appartement signalé par la voisine et sont accueillis par un homme. Ils demandent à ce dernier s'il possède un chien : la réponse est non. A cet instant, les fonctionnaires entendent des gémissements provenant du couloir.

Persuadés qu'il y a bien un animal, ils insistent et demandent à entrer afin de vérifier les dires du quinquagénaire. De fait, les policiers découvrent un petit chien couché dans une mare de sang parmi des excréments. "Il peine à se mettre sur ses pattes, il titube et se plaint", indique-t-on a l'hôtel de police.

L'homme reconnait d'abord que le chien lui appartient bien. Il explique l'avoir frappé avec un manche de balai pour le punir, parcequ'il n'est pas propre. Il indique l'avoir adopté il y a deux ou trois jours et reconnait ne pas l'avoir sorti de l'appartement depuis son acquisition.

Déplacement de la mâchoire

Le pinscher a été récupéré par les policiers et remis à la clinique vétérinaire des Bruyères, avenue des Canadiens, où le vétérinaire, après examen de l'animal, a diagnostiqué un déplacement de la mâchoire, un œil injecté de sang, une plaie dans la gueule et des dents cassées.

Le petit chien devait subir une anesthésie ce jeudi matin pour déterminer la nature et la gravité des blessures.

Le propriétaire devra répondre à une convocation des services de police en vue de son audition.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE