Seine-Maritime.

Rouen : le chauffard alcoolisé endommage deux barrières et une Mercedes puis insulte les policiers


Samedi 22 Juillet 2017 à 10:25

Illustration
Illustration
La police est intervenue cette nuit de samedi aux alentours de 3 heures pour constater un accident de la circulation avenue Jean Rondeaux à Rouen. Le conducteur d'une Opel Astra avait perdu le contrôle de sa voiture qui a arraché deux barrières de sécurité et a fini sa course dans une Mercedes arrêtée à un feu rouge.

L'auteur de l'accident s'est montré particulièrement agressif avec la victime. Refusant de reconnaître ses torts, il est parti à pied en direction de Petit-Quevilly abandonnant son Opel sur place. Il a été récupéré un peu plus tard par les policiers qui avaient son signalement.

Il insulte les policiers

Le chauffard, âgé de 34 ans et originaire de Saint-Étienne-du-Rouvray, était visiblement alcoolisé. Il s'est encore énervé et a insulté les fonctionnaires, avant d'être maîtrisé. A l'hôtel de police, il a refusé de souffler dans l'éthylomètre. Il a néanmoins été placé en cellule de dégrisement puis en garde à vue.














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook