Publicité.



Rouen : la passagère d'une moto tuée dans un accident, le pilote était ivre


Publié le Mercredi 29 Juin 2016 à 11:37 l Actualisé le 29/06 - 12:38


La moto remontait l'avenue Aristide-Briand, en direction de la place Saint-Paul. En faisant un doigt d'honneur aux policiers qui venaient de contrôler sa vitesse, le pilote a perdu le contrôle de l'engin et a heurté la bordure de l'iîlot central (Illustration@Google Maps)
La moto remontait l'avenue Aristide-Briand, en direction de la place Saint-Paul. En faisant un doigt d'honneur aux policiers qui venaient de contrôler sa vitesse, le pilote a perdu le contrôle de l'engin et a heurté la bordure de l'iîlot central (Illustration@Google Maps)
Une femme de 47 ans, passagère d'une moto, est décédée dans un accident de la circulation ce mardi 28 juin à Rouen. Le drame s'est produit dans des circonstances bien particulières : le pilote du deux-roues était en état d'ivresse et venait d'être flashé par un radar mobile.

Les faits. Il est autour de 22h30. Les policiers procèdent à un contrôle de vitesse avec un véhicule banalisé stationné en bordure de l'avenue Aristide-Briand, à Rouen, dans le sens quais bas - place Saint-Paul. La vitesse est limitée à 50km/h a cet endroit.

Doigt d'honneur aux policiers

Alors que le contrôle a débuté depuis une demi-heure, une moto de cross Yamaha survient et déclenche le flash du radar. Surpris, le pilote en infraction se retourne et adresse un doigt d'honneur à l'attention des policiers.

A cet instant, il perd le contrôle de la moto qui heurte brutalement la bordure de l'îlot central. Le pilote et sa passagère sont éjectés. Les policiers se précipitent pour leur porter secours. Le motard se relève alors et déclare ne pas être blessé.

Inanimée au pied d'un arbre

La passagère, elle, est découverte inanimée au pied d'un arbre devant l'hôtel Mercure. Son pouls bat très lentement : elle est en arrêt cardio-respiratoire. Un médecin de passage s'arrête et procède immédiatement à un massage cardiaque. En vain. Son décès est constaté par le médecin du Samu. Âgée de 47 ans, elle était domiciliée à Darnétal, près de Rouen.

Sur place, le pilote de la moto, un darnétalais de 48 ans, refuse le dépistage d'alcoolémie. Il est conduit par les pompiers au CHU de Rouen pour un prélèvement sanguin qu'il refuse également. Il est finalement hospitalisé en urgence en raison d'une hémorragie interne due au choc.

Déjà sanctionné pour alcoolémie

Le quadragénaire sera placé en garde à vue et auditionné dès que son état de santé le permettra, indique-t-on ce matin à l'hôtel de police. La brigade des accidents et délits routiers (BADR) a ouvert une enquête pour défaut d'assurance et refus de se soumettre à un dépistage d'alcoolémie.

Début 2015, cet homme avait fait l'objet d'une procédure pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique et refus de prélèvement, ce qui lui avait valu une suspension de permis.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE