Rouen : la course folle d'un voleur de voiture alcoolisé s'achève dans le mur d'un immeuble


Mardi 8 Novembre 2016 à 12:37

Illustration.
Illustration.
Un véhicule signalé volé a été pris en chasse par la brigade anti-criminalité (BAC) cette nuit de lundi à mardi 8 novembre. Tout est parti d'une infraction au code la route près de la place Cauchoise, à Rouen.

Il est un peu plus d'une heure du matin. Un équipage de la BAC remarque une Citroën Xsara qui fait demi-tour sous leurs yeux et grille un feu rouge. Les policiers allument leur gyrophare, actionnent leur deux tons et tentent de rattraper le véhicule pour le contrôler. Mais, se voyant poursuivi par la police l'automobiliste accélère et prend la fuite en direction du pont Guillaume le Conquérant et de la rive gauche.

La Xsara traverse le mur d'un immeuble !

Arrivé avenue Jean Rondeau, il continue sa progression à vive allure, grille deux nouveaux feux rouges. Puis, il bifurque vers le boulevard de l'Europe, grille encore un feu rouge et manque de percuter un véhicule de la brigade canine qui démarre au vert.

La Citroën Xsara se retrouve avenue de Caen, avec toujours la BAC aux trousses. Soudain, son conducteur en perd le contrôle, la voiture monte sur le terre-plein central, arrache plusieurs plots en béton, défonce puis traverse le mur d'un immeuble et termine sa course contre un poteau d'éclairage où elle s'immobilise.

1,76 g d'alcool dans le sang

Par chance, le conducteur n'a pas une égratignure ! Il parvient même à prendre la fuite à pied par la rue de Gessard. Là, il tente enfin de se dissimuler derrière une haie... avant d'être interpellé par les policiers qui ne l'ont pas lâché d'une semelle.

L'homme, âgé de 29 ans et originaire de La Rivière-Saint-Sauveur, près de Honfleur (Calvados), est alcoolisé : il est dépisté avec un taux de 0,88 mg d'alcool par litre expiré, soit 1,76 gramme dans le sang.

Interrogé par les forces de l'ordre, le chauffard reconnaît avoir volé la Citroën le 6 novembre dernier dans la région de Honfleur. Après dégrisement, il est placé en garde à vue pour refus d'obtempérer, conduite sous l'empire d'un état alcoolique et vol de véhicule.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook