Tentative de cambriolage chez Hermès et course-poursuite.

Rouen : la BMW des malfaiteurs est retrouvée calcinée à Grand-Quevilly


Lundi 26 Janvier 2015 à 11:11 l Actualisé Lundi 26 Janvier 2015 - 21:23



Contrôle de police (Photo d'illustration @DGPN)
Contrôle de police (Photo d'illustration @DGPN)
Une équipe de cambrioleurs a réussi à fausser compagnie aux policiers lancés à leurs trousses au cours de cette nuit de dimanche à lundi. La BMW des malfaiteurs , qui sont activement recherchés, a été découverte un peu plus tard entièrement calcinée à Grand-Quevilly, dans la banlieue de Rouen.

Vers 3 heures ce matin, la responsable de la boutique de luxe Hermès, rue de Change, dans le centre-ville de Rouen, est prévenue par la société de surveillance que deux individus tentent de pénétrer par effraction dans le magasin. La commerçante alerte aussitôt police-secours.

Un premier équipage arrive sur les lieux et remarque une BMW série 3 qui sort de la rue à vive allure et prend la fuite. Le véhicule de police, gyrophare et avertisseurs en action, se lance à la poursuite de la voiture suspecte.

La BMW évite la herse

S'ensuit une course-poursuite dans les rues de la ville : rue du Général Leclerc, boulevard Gambetta, puis quais de Paris et du Havre.... La BMW prend des risques incalculables pour échapper à ses poursuivants, non seulement elle roule très vite mais son conducteur emprunte les voies réservées au Téor, franchit les carrefours sans ralentir et sans tenir compte des feux rouges.

Des renforts arrivent. Quatre voitures de police, dont un équipage de la brigade anti-criminalité pourchassent la berline allemande qui parvient, avenue du Mont-Riboudet, peu avant l'entrée de l'A150, à éviter la herse "Stop stick" déployée sur la chaussée par les policiers . Les fuyards font demi-tour, reviennent par le rue de Constantine, puis s'engouffrent sur le boulevard des Belges et le quai du Havre. Par sécurité, les forces de l'ordre décident alors de mettre fin à la course-poursuite, après que le véhicule de la Bac a été touché par des projectiles lancés par les malfaiteurs. 

La grille métallique coupée à la disqueuse

Les investigations ont permis d'établir que les individus ont coupé à l'aide d'une disqueuse la grille métallique de protection de la boutique Hermès et ont tenté, avec un pied de biche, de fracturer la porte d'entrée dont la vitre est étoilée. Rien n'a été volé.

La BMW a été découverte vers 4 heures ce matin, brûlée, à Grand-Quevilly. Elle va être passée au peigne fin des techniciens de la police technique et scientifique en vue de déceler des traces et indices susceptibles d'aider les enquêteurs de la brigade de répression des cambriolages (BRC) à identifier les auteurs.

Une enquête a été ouverte pour tenative de vol par effraction, refus d'obtempérer, violences avec arme par destination sur personne dépositaire de l'autorité publique, mise en danger de la vie d'autrui.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com