Publicité.



Rouen : « je suis chez moi, ici », soutient le cambrioleur. Il est interné en psychiatrie


Publié le Mardi 12 Mai 2015 à 11:37 l Actualisé le 12/05 - 13:04


"Je suis chez moi ici. J'ai reçu cette maison en héritage", a soutenu le cambrioleur lors de son interrogatoire par les policiers (Illustration)
"Je suis chez moi ici. J'ai reçu cette maison en héritage", a soutenu le cambrioleur lors de son interrogatoire par les policiers (Illustration)
Un habitant de la rue du Nord, à Rouen, a eu la très désagréable surprise de constater, lundi soir, en rentrant de vacances, que sa maison était occupée ! Une fenêtre était grande ouverte, ses vêtements étaient éparpillés sur la pelouse du jardin. Au rez-de-chaussée de la maison, il constatait que les cadres avaient été décrochés des murs et que les bibelots jonchaient le sol parmi des détritus...

Sous la douche...

Alerté par le centre d'information et de commandement (CIC), un équipage du groupe de sécurité de proximité (GSP) s'est rendu sur place et a pris contact avec la victime qui attendait à l'extérieur. Les policiers ont alors constaté qu'un morceau de clé était cassé à l'intérieur de la serrure.

Ils n'étaient pas au bout de leurs surprises : en montant à l'étage, ils ont découvert un inconnu en train de prendre une douche. Les fonctionnaires lui ont demandé de sortir et de se rhabiller, ce qu'il a fait sans broncher. Le propriétaire des lieux, fort surpris, a indiqué aux policiers ne pas connaître cet homme, ni ses intentions.

"J'ai reçu cette maison en héritage"

Le squatter, âgé de 44 ans, ne semblait pas en possession de toutes ses facultés. Il a d'abord déclaré que cette maison lui appartient : " je suis chez moi, ici. J'ai reçu cette maison en héritage", a-t-il affirmé le plus sérieusement du monde. Il a reconnu y être entré en escaladant le mur mitoyen et en passant par une fenêtre du toit.

L'homme a enfin consenti à indiquer qu'il habite dans une résidence voisine, rue du Nord. Lors d'une visite chez lui, en sa compagnie, les enquêteurs ont d'ailleurs retrouvé deux cadres et une paire de chaussures de sport appartenant à la victime.

Après examen par un médecin, le quadragénaire a été conduit au centre hospitalier spécialisé du Rouvray.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE