Rouen : ils cassaient les rétroviseurs à coups de pied. Appel aux victimes


Jeudi 1 Mai 2014 à 10:51

SEINE-MARITIME. Trois jeunes gens, soupçonnés de dégradations sur une quinzaine de voitures, sont en garde à vue à l'hôtel de police de Rouen. Ils ont été interpellés ce jeudi 1er mai, vers 5 h 30, par les policiers de la brigade anti-criminalité (Bac).

L'un des vandales, âgé de 16, a été surpris  - et interpellé - par un vigile de la boite de nuit D3, boulevard de Verdun, à Rouen, alors qu'il s'acharnait sur le rétroviseur d'un véhicule stationné devant l'établissement. Remis aux policiers, il a donné les noms de ses complices du moment (ils ont 16 et 19 ans) qui avaient pris la fuite.

Les trois jeunes gens ont reconnu les faits et indiqué qu'ils avaient cassé à coups de pied une quinzaine de rétroviseurs sur le boulevard Gambetta et route de Lyons. Ils ont été ramenés au poste pour être placés en garde à vue.

Les victimes sont invitées à se présenter à l'hôtel de police pour déposer plainte.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook