Rouen : il se fait voler sa Rolex au cours d'ébats sexuels avec un travesti


Dimanche 27 Juillet 2014 à 10:08 l Actualisé Dimanche 27 Juillet 2014 - 10:45



"Si à 50 ans on n'a pas une Rolex, c'est qu'on a raté sa vie"... On se souvient de cette petite phrase du publiciste Jacques Séguéla, conseiller en communication de Nicolas Sarkozy. Un Rouennais de 26 ans, lui, qui n'a pas raté sa vie, s'est fait voler sa Rolex d'une valeur de 6 200 euros d'une manière pour le moins insolite : au cours d'ébats sexuels avec un travesti !

Rouen : il se fait voler sa Rolex au cours d'ébats sexuels avec un travesti
Les faits remontent à la nuit de vendredi à samedi. Il est autour de 4 heures du matin. Le jeune homme qui roule dans Rouen, remarque une jolie femme - 1,70 m, jupe noir, poitrine bien en évidence... - à l'angle de la rue Stanislas Girardin - boulevard des Belges. Il s'agit manifestement d'une prostituée. Il s'arrête, négocie le prix d'une passe et les deux tourtereaux repartent à bord du véhicule qui va se stationner un peu plus loin, à l'abri de tout regard indiscret, boulevard de l'Yser.

Tout se passe bien. Le client repart satisfait. Jusqu'au moment où il découvre, plus tard, qu'il n'a plus sa Rolex au poignet. Il se lance donc, dans la nuit de samedi à ce dimanche, à la recherche de la belle rencontrée la nuit précédente. Eurêka. Après avoir bien "tourné" dans le quartier, il finit par la retrouver sur un trottoir. Le client lésé alerte immédiatement police-secours en racontant ce qui lui est arrivé.

La prostituée - ou plutôt le travesti, puisqu'il s'agit d'un homme Péruvien de 40 ans - a été interpellée et ramenée à l'hôtel de police vers 1 heure du matin, pour s'expliquer. Elle a reconnu détenir chez elle, dans le quartier de Martainville, la précieuse montre... mais a contesté être à l'origine du vol.

Le client, lui, n'espère plus qu'une chose : récupérer sa Rolex au plus vite.

 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com