Rouen : empêchées de sortir, trois adolescentes cassent tout dans leur chambre


Dimanche 15 Février 2015 à 11:16 l Actualisé Dimanche 15 Février 2015 - 19:11



Parce que l'éducateur les a empêchées de sortir hier soir (samedi), trois adolescentes âgées de 15 et 16 ans, pensionnaires d'un foyer de la rue Legouy, près du lycée Jeanne-d'Arc, sur la rive droite de Rouen, ont, pour se venger, cassé tout le mobilier (armoire, bureaux,...) qui se trouvait dans leurs chambres.

Les responsables de l'établissement ont dû demander l'intervention de la police, vers 23 heures. Les trois adolescentes ont été interpellées et placées en garde à vue pour dégradations volontaires.

Elles ont été remises en liberté ce dimanche. Sur instruction du parquet, l'enquête va se poursuivre en préliminaire afin de permettre aux policiers d'auditionner les éducateurs et d'établir le montant du préjudice subi par le foyer.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com