Publicité.



Rouen : arrêté en pleine transaction dans sa voiture, un trafiquant d'héroïne envoyé en prison


Publié le Jeudi 24 Décembre 2015 à 12:03 l Actualisé le 24/12 - 16:35


Le trafiquant était en pleine transaction dans son véhicule avec un client lorsqu'il a été repéré par un équipage de la BAC (Illustration)
Le trafiquant était en pleine transaction dans son véhicule avec un client lorsqu'il a été repéré par un équipage de la BAC (Illustration)
Un trafiquant de drogue a été placé en détention provisoire en attendant son jugement prévu le 26 janvier 2016 devant le tribunal correctionnel de Rouen. Chez lui et dans sa voiture, les policiers ont découvert près de 900 grammes de stupéfiants (héroïne, cocaïne et cannabis) et une importante somme d'argent en liquide.

Un banal contrôle routier a amené un équipage de la brigade anti-criminalité de Rouen à s'intéresser aux deux occupants d'une voiture à l'arrêt rue Molière, à Saint-Etienne-du-Rouvray, dans la banlieue de Rouen. Il est autour de minuit cette nuit du 16 au 17 décembre. Intrigués par le comportement suspect des deux hommes, les policiers en civil se mettent en planquent et observent à distance. Pas besoin de leur faire un dessin : les individus sont visiblement en pleine transaction. 

Les fonctionnaires s'approchent pour procéder à leur contrôle. A cet instant, le conducteur tente de prendre la fuite, mais il est vite rattrapé et interpellé. Il est en possession de 4 grammes d'héroïne, de cocaïne et de résine de cannabis. Le passager est quant à lui en possession de 90€ en espèce. Tous les deux sont placés en garde à vue pour être interrogés par les hommes de la brigade des stupéfiants.

L'audition du passager va s'avérer intéressante. L'homme, âgé de 31 ans et domicilié à Saint-Etienne-du-Rouvray, se met à table comme on dit dans le jargon policier. Il reconnait être un client du conducteur et déclare être un polyconsommateur de stupéfiants depuis un an et demi. Il estime avoir acheté, durant cette période, environ 200 grammes d'héroïne, 10 grammes de cok mais aussi de la résine de cannabis.

Autdionné à son tour, le conducteur, un rouennais de 39 ans, n'est pas très bavard. Il ne le sera pas davantage après la perquisition effectuée à son domicile qui permettra aux enquêteurs, assistés d'un chien spécialisé dans la recherche de stupéfiants, de découvrir 680 grammes d'heroïne, 150 grammes de résine et 15 grammes de cocaïne. Une somme en liquide de 3700€ répartis dans trois enveloppes distinctes et une balance électronique sont également découvertes au cours de la fouille.

Acculé, le rouennais admettra toutefois être un revendeur d'héroïne depuis dix-huit mois auprès de trois clients, dont il "a oublié les noms"... Il explique aussi servir de "nourrice" à deux trafiquants qui lui reversent 500€ par mois. Selon ses déclarations, il aurait stocké chez lui 25 kg de résine de cannabis, 1,5 kg d'héroïne et 60 grammes de cocaïne.

Déféré au palais de justice à l'issue de sa garde à vue qui a duré 96 heures, le trafiquant présumé a été présenté lundi 21 décembre à un magistrat du parquet de Rouen qui lui a notifié une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. L'individu a cependant demandé un délai pour préparer sa défense. En attendant son procès fixé au 26 janvier, le juge des libertés et de la détention (JJD) a rendu à son encontre une ordonnance de placement en détention provisoire.

Le "client" est quant à lui convoqué pour le 19 mai prochain devant la justice pour détention, acquisition et usage de produits stupéfiants. 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE