Rouen : « Je vais vous buter ! », déclare-t-elle aux policiers qui lui demandent d'attendre son tour


Jeudi 19 Janvier 2017 à 17:57

L'hôtel de police de Rouen, rue Brisout de Barneville (Illustration)
L'hôtel de police de Rouen, rue Brisout de Barneville (Illustration)
Une jeune femme de 22 ans a passé la nuit de ce mercredi à jeudi en cellule de dégrisement. Vers 22 h 40, hier soir, elle s'était présentée à l'accueil de l'hôtel de police de Rouen, rue Brisout-de-Barneville, avec son enfant de quelques mois et sa mère. Elle a expliqué en bafouillant qu'elle venait déposer plainte pour violences.

Invitée à attendre son tour dans le hall, la jeune femme a probablement trouvé le temps trop long. Elle a alors fini par s'énerver et insulter les policiers de tous les noms d'oiseaux. Plus grave, elle les a menacés de mort : "je vais vous buter, bande de bâtards", aurait-elle crié.

1,44 g d'alcool dans le sang

Les gardiens de la paix ont bien tenté de la calmer, sans résultat : elle a continué les invectives. A force de pousser le bouchon un peu trop loin, elle a été interpellée et placée en cellule de dégrisement, le dépistage à l'éthylomètre ayant révélé un taux de 1,44 g d'alcool par litre de sang.

Ses esprits retrouvés, elle a finalement fait l'objet d'une procédure de garde à vue pour outrages et menaces de mort réitérées sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Elle devra venir prochainement s'expliquer sur son comportement à la barre du tribunal correctionnel de Rouen. 














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook