Publicité.



Rouen : Huit nouvelles victimes identifiées par la Brigade de répression des cambriolages


Publié le Mardi 14 Janvier 2014 à 19:20 l Actualisé le 14/01 - 23:17


Huit nouvelles victimes ont été identifiées par les policiers rouennais en charge de l'enquête sur une série de vols par effraction commis notamment en Seine-Maritime. L'auteur présumé, un Arménien de 41 ans, a été confondu grâce à l'ADN recueillie sur un mégot de cigarette abandonné sur le lieu d'un cambriolage commis en novembre 2012 dans une habitation à Cléon, près d'Elbeuf. Fait très rare : le suspect a été arrêté près d'un an après les faits, dans un foyer de Oissel où, lors de la perquisition, 194 objets de toutes sortes dont du matériel informatique et 150 bijoux ont été retrouvés.

Des bijoux achetés dans des foires à tout

Malgré ces éléments de preuve, et d'autres recueillis par les policiers de la Brigade de répression des cambriolages, le quadragénaire a nié les faits lors de ses premières auditions en garde à vue en septembre 2013. Il a réitéré ses déclarations la semaine dernière, le 8 janvier précisément, après avoir été extrait de la maison d'arrêt de Rouen où il purge une peine de prison pour une autre affaire. Il a affirmé aux enquêteurs avoir acheté ces bijoux et ce matériel informatique dans des foires à tout et en avoir trouvé aussi dans des poubelles. Une version qui n'a pas convaincu les policiers qui continuent néanmoins leurs investigations.

Convoqué en justice le 14 février prochain

Les huit nouvelles victimes - 4 sont de Rouen, 2 de Cléon, 1 de Grand-Quevilly, deux autres de l'Isère et de l'Aisne - se sont fait connaître après la diffusion sur le site du ministère de l'Intérieur de la liste et des photos retrouvés lors de la perquisition effectuée chez le cambrioleur présumé.

Ce dernier a réintégré sa cellule à la prison de Rouen, à l'issue de sa dernière audition. Pour ces faits, il s'est vu notifier une convocation par officier de police judiciaire devant le tribunal correctionnel de Rouen à la date du 14 février prochain pour vols avec effraction et recel d'objets volés.

Les bijoux et autres objets saisis lors de la perquisition peuvent être identifiés par leurs propriétaires sur le site du ministère de l'Intérieur
Les bijoux et autres objets saisis lors de la perquisition peuvent être identifiés par leurs propriétaires sur le site du ministère de l'Intérieur





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE