Rouen. Deux bars de nuit épinglés par la police pour travail dissimulé, tapage nocturne et coma éthylique


infoNormandie / Dimanche 23 Novembre à 10:38

Photo d'illustration d'un contrôle de police dans un bar @DGPN
Photo d'illustration d'un contrôle de police dans un bar @DGPN
Des plaintes de riverains sont régulièrement transmises aux services de police. Elles concernent les nuisances provoquées notamment par deux bars de nuit, implantés rue aux Ours et rue du Grand-Pont, en centre-ville de Rouen

De nouveaux appels étant parvenus à police-secours dans la nuit de ce samedi à dimanche, les policiers sont intervenus vers 1 h 45 pour procéder à des vérifications. D'abord rue aux Ours. Le contrôle a ainsi permis de constater que deux consommateurs se trouvaient dans un état d'ivresse très avancé. L'un d'eux, à la limite du coma éthylique,  a même dû être transporté au CHU Charles-Nicolle à Rouen en raison des risques qu'il encourait pour sa santé. 
Les DJ n'étaient pas déclarés
Au cours du contrôle qui s'est ensuivi, les policiers ont relévé de multiples infractions : non repsect de l'interdiction de fumer dans un lieu recevant du public, travail dissimulé concernant un DJ et une serveuse non déclarés, tapage nocturne...

Un autre établissement de nuit, rue du Grand-Pont, a également été contrôlé vers 3 h 15 du matin par les mêmes policiers qui ont verbalisé le gérant pour travail dissimulé (le DJ) et relevé quelques autres infractions pour non respect à la réglement des bars de nuit.

Dans les deux cas, des poursuite vont être engagées à la fois sur le plan pénal et administratif. Selon une source proche de l'enquête, les deux débits de boissons feront l'objet d'une demande de fermeture administrative.









Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook