Retranché dans sa cellule, un détenu menace de faire sauter la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy


Lundi 13 Juin 2016 à 17:51 l Actualisé Lundi 13 Juin 2016 - 21:07



Un négociateur du RAID a pris contact avec le détenu (Photo@DGPN)
Un négociateur du RAID a pris contact avec le détenu (Photo@DGPN)
Les hommes de l'unité d'élite de la police nationale ont été mobilisés ce lundi après-midi pour tenter de neutraliser un détenu de la maison d'arrêt de Bois d'Arcy (Yvelines) retranché dans sa cellule depuis 15 heures.

Déclarant détenir des explosifs, l'homme, placé à l'isolement au quartier disciplinaire, a menacé de "tout faire sauter".

Devant l'impossibilité pour l'équipe régionale d'intervention et de sécurité (Eris) de se déplacer, il a été fait appel à l'intervention des policiers du RAID, spécialisés dans les prises d'otages. L'unité d'élite est arrivée vers 16h30, avec un chien spécialisé dans la recherche d'explosif et un négociateur qui a pris immédiatement contact avec le détenu.

Ce dernier, âgé de 25 ans, est incarcéré à Bois d'Arcy pour des vols avec violences et tentative d'assassinat sur un codétenu à la maison d'arrêt de Réau, en Seine-et-Marne.

Dernière minute : le détenu s'est rendu aux forces de l'ordre peu avant 18h30, sans que les policiers du RAID aient eu à intervenir. La fouille de la cellule n'a pas permis de retrouver la moindre trace d'explosif.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com