Publicité.



Pour faire face à l'augmentation des commandes, l'usine de Flins, dans les Yvelines, a recours à "une solution industrielle" : mettre en place une équipe de nuit pendant deux mois. De quoi offrir un travail à 450 intérimaires. La CFDT se réjouit, mais pose déjà quelques conditions...

Renault-Flins : création d'une équipe de nuit, pour produire 10 000 véhicules supplémentaires en 2015


Publié le Mardi 25 Novembre 2014 à 17:29 l Actualisé le 26/11 - 12:48


L'usine de Flins emploie autour de 22 00 salariés et 500 intérimaires (Crédit photo DR)
L'usine de Flins emploie autour de 22 00 salariés et 500 intérimaires (Crédit photo DR)
Renault-Flins renoue avec une équipe de nuit. Objectif : produire 10 000 véhicules supplémentaires en 2015, pour répondre à un afflux de commandes. La direction a annoncé cette mesure ce mardi 25 novembre au cours d'un comité d'entreprise extraordinaire.

Cette équipe de nuit  qui sera calquée sur les horaires de l'équipe 7 (20 h 46 - 4 h 27) sera mise en place au plus tôt à la mi-février, pour une période de deux mois, c'est-à-dire jusqu'au début mai au maximum, "dans un premier temps", selon la CFDT. Elle va permettre d'intégrer dans l'usine quelque 450 intérimaires, dès le mois de janvier prochain "afin qu'ils puissent se former à leurs futurs postes".

La CFDT, qui rappelle qu'elle était la seule organisation syndicale à "se battre pour la création de nuit", se réjouit de cette annonce. "Cela va nous permettre de garder nos volumes tout en créant des emplois dans le bassin et permettre à de nombreux salariés qui intégreront cette équipe d'augmenter leur pouvoir d'achat".
La CFDT : "tout mettre en oeuvre pour maintenir cette équipe de nuit le plus longtemps possible"
La mise en place d'une équipe de nuit est une "solution industrielle" dans la perspective d'une augmentation des carnets de commandes en 2015. Mais aussi pour palier la fermeture des ateliers (montage, tôlerie, peinture...) pendant trois semaines avant les fêtes de Noël et jusqu'au 13 janvier.

Cette période de "vacances forcées" sera mise à profit pour réaliser des travaux d'aménagement et de modernation sur l'unique chaîne d'assemblage de Flins produisant la Clio IV et la voiture électrique Zoé. Le but est de produire 750 véhicules par jour au lieu des 490 actuellement.

La CFDT est maintenant déterminée à "tout mettre en oeuvre", dit-elle, "pour maintenir cette équipe de nuit le plus longtemps possible". Et pour obtenir aussi "une prime exceptionnelle pour tous les salariés qui resteront à travailler en 2x8".





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE