Rejet des offres de reprises de Petroplus : la réaction de Didier Marie, président du Conseil général


Mardi 16 Avril 2013 à 16:10 l Actualisé Mercredi 17 Avril 2013 - 09:03



Didier Marie, Président du Département de Seine-Maritime, réagit à la décision du tribunal de commerce de Rouen de rejeter les deux offres présentées par le groupe libyen Murzuq Oil et le groupe panaméen NetOil pour la reprise de la raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne :

« La déception est grande suite aux espoirs qui avaient été placés dans la possibilité d’une reprise de la raffinerie de Petit-Couronne. Je prends acte que les offres n'apportaient pas les garanties financières et industrielles nécessaires.

Depuis le début, les élus de la majorité départementale sont aux côtés des 470 salariés de la raffinerie et de leur mobilisation exemplaire pour préserver l’outil de travail et rechercher des repreneurs. Je tiens à leur réaffirmer mon soutien, ainsi qu’à leurs familles ».








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com