Seine-Maritime.

Refus d'obtempérer : le conducteur et ses passagers venaient de commettre un vol à Rouen


infoNormandie / Lundi 12 Décembre à 15:28

Illustration.
Illustration.
Un automobiliste rouennais a passé le reste de la nuit de dimanche 11 décembre en garde à vue, pour refus d'obtempérer et violences volontaires. Ses deux passagers, fortement alcoolisés à la bière, se sont retrouvés en cellule de dégrisement. Tous les trois devront s'expliquer aussi sur un vol de bière commis au cours de la nuit.

L'attention d'une patrouille de police-secours est attirée par la conduite hésitante d'un automobiliste au volant d'une Seat Tolédo, à Saotteville-lès-Rouen. Il est trois heures du matin. Les policiers actionnent girophare et deux tons et se lancent à la poursuite du véhicule afin de le contrôler.

Le fuyard percute la voiture de police

Mais le conducteur de la Seat accélère brusquement en direction de la rue Jules Guesde. Il bifurque soudainement à gauche pour pénétrer dans un parking. La voiture glisse sur la chaussée humide et heurte un trottoir. Au moment où les policiers s'approchent, le conducteur enclenche la marche-arrière et touche, avec le rétroviseur, un adjoint de sécurité, avant de repartir. Le fonctionnaire n'est pas blessé.

En manoeuvrant pour sortir du parking et emprunter la rue Jean-Richard Bloch, la Seat heurte à nouveau un trottoir. La voiture de police tente alors de la bloquer, mais le conducteur fait (encore) une marche-arrière et percute cette fois le véhicule des forces de l'ordre. Contraint de s'immobiliser, il est alors interpellé sans difficulté. L'individu, âgé de 27 ans, ne trouve pas les mots pour expliquer son comportement. 

Ils avaient volé de la bière dans une épicerie

Les deux passagers sont également appréhendés. L'un est âgé de 29 ans et demeure à Sotteville-lès-Rouen, le second âgé de 31 ans est de Rouen. Ils sont en état d'ivresse. Interrogés, les trois individus reconnaissent avoir dérobé vers minuit et demi des bouteilles de bière dans une épicerie de la rue d'Elbeuf à Rouen.

Le conducteur est placé en garde à vue pour refus d'obtempérer, violences volontaires et degradations de bien public (le véhicule de police). Les passagers ont été placés quant à eux en dégrisement pour ivresse publique manifeste. La Seat, qui appartient à un garage, a été immobilisé. 









Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook