Racolage actif : une prostituée et son client interpellés à Rouen


Mercredi 4 Décembre 2013 à 13:22 l Actualisé Jeudi 5 Décembre 2013 - 00:11



La prostitution n'est pas interdite, seul le racolage sur la voie publique est sanctionné par la loi en France (Photo d'illustration)
La prostitution n'est pas interdite, seul le racolage sur la voie publique est sanctionné par la loi en France (Photo d'illustration)
Seine-Maritime - Une jeune femme de 27 ans de nationalité roumaine a été interpellée dans la soirée de mardi vers 23 h 20 pour racolage actif. La prostituée, qui réside dans un hôtel de Petit-Quevilly, se trouvait avenue Jean-Rondeau, à Rouen à hauteur d'un feu trichrome.

Les policiers de la brigade anti-criminalité (Bac) qui l'avait repérée ont remarqué qu'elle faisait des signes à un automobiliste. Ce dernier, au volant d'une Honda, s'est alors arrêté un peu plus loin où il a été rejoint par la jeune femme qui, après une brève discussion, est montée à bord. Les policiers ont pris en filature le véhicule qui est allé se garer sur le parking d'une résidence de la rue Brisout-de-Barneville proche de l'hôtel de police. C'est là que le contrôle a eu lieu.

Après vérification des identités, la prostituée et son client, un homme de 26 ans originaire de Bihorel, dans l'agglomération rouennaise, ont été invités à se présenter immédiatement à l'hôtel de police. L'homme a reconnu avoir payer 50€ pour une relation.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com