Quatre suspects interpellés dans l'attaque du bureau de police municipale de Saint-Germain-en-Laye


infoYvelines / Jeudi 2 Février à 10:12


Illustration.
Illustration.
La police des Yvelines a procédé ce jeudi matin, à 6 heures, à l'interpellation de plusieurs personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'attaque du bureau de la police municipale le 20 janvier à Saint-Germain-en-Laye. Une enquête a été ouverte pour dégradations volontaires et "destructions de bien d'utilité publique."

Ils incendient une voiture de police

Les quatre jeunes gens - ils sont âgés de 16 à 19 ans - interpellés ce matin ont pu être identifiés grâce à l'exploitation d'enregistrements de vidéosurveillance et à l'analyse de traces ADN relevées sur des projectiles, mais aussi à des témoignages recueillis par les policiers lors de l'enquête de voisinage.

Il y a une semaine, peu avant 21 heures, une bande d'une dizaines d'individus, capuches sur la tête, avait défoncé la grille du parking du bureau de police municipale de Saint-Germain-en-Laye, place de la Rotonde. Les assaillants avaient caillassé et incendié une voiture de police en l'aspergeant d'un produit inflammable. Les individus avaient pris la fuite en direction du quartier du Bel-Air à l'arrivée des sapeurs-pompiers et des forces de police. 

Des représailles ?

S'agit-il de représailles ? Deux jours plus tôt, un différend avait éclaté dans une rue de Saint-Germain-en-Laye entre un libreur de colis express et des policiers municpaux, à propos d'un stationnement gênant. Le chauffeur livreur, âgé de 20 ans, avait été interpellé par la police nationale et placé en garde à vue pour "rébellion et outrage". Le jeune homme a été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant son jugement au mois de mars.

La scène de cette altercation avait été filmée par des témoins et postée sur les réseaux sociaux, en particulier Facebook. Visionnée plus de deux millions de fois, cette vidéo a pu être le vecteur de ces représailles contre la police municipale. L'audition des quatre jeunes gens permettra sans doute d'avoir une réponse.
.

La réaction du maire de Saint-Germain-en-Laye

A la suite de la diffusion sur les réseaux sociaux (et reprise par certains médias) d'une vidéo montrant l'altercation entre des agents de la police municipale et un chauffeur-livreur rue de Paris à Saint-Germain-en-Laye, le maire de la ville, Emmanuel Lamy, a réagi sur sa page Facebook.








PUBLICITE.














Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE




Publicité

 
cookieassistant.com