Quatre maires de l'Eure hostiles aux rythmes scolaires reçus par un représentant du préfet


Mardi 2 Septembre 2014 à 22:47 l Actualisé Mercredi 3 Septembre 2014 - 02:11



Les quatre communes sont situées à l'est de Pacy-sur-Eure
Les quatre communes sont situées à l'est de Pacy-sur-Eure
Les maires de quatre communes du regroupement pédagogique intercommunal d'Aigleville, qui comprend Aigleville, Chaignes, Hécourt et Villégats, près de Pacy-sur-Eure, dans l'Eure, ont manifesté leur hostilité ce mardi 2 septembre à l'occasion de la rentrée scolaire, à la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires, en présence des parents d'élèves. 

A l'initiative du préfet de l'Eure, une rencontre a été organisée entre les élus concernés et le Secrétaire général de la préfecture lequel était accompagné du directeur académique.
 
« Cette réunion a permis de rentrer dans le détail des demandes exprimées et de convenir, en liaison avec le directeur académique, les termes prochains d’un projet du regroupement intercommunal, qui permettra l’adaptation du périscolaire », souligne la préfecture dans un communiqué transmis à la presse ce mardi soir.
 
« Cette réunion constructive s’est déroulée dans un état d’esprit prenant en compte les problématiques soulevées par les élus et certains parents d’élèves, ces propositions ne dérogeant évidemment pas à l’application de la loi de la République qui doit garantir l’accès normal des élèves aux enseignements dès la rentrée scolaire. »








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com