---

SEINE-MARITIME.

Projet de fermeture d'une classe maternelle à Préaux : les parents d'élèves se mobilisent


Publié le 11 Mars 2017 à 16:43 / Actualisé le 13/03/2017 - 23:02

Selon les parents d'élèves, « si la fermeture de classe est avérée, l’école maternelle comptera à minima 34 élèves par classe, ce qui est incompatible avec des bonnes conditions de scolarisation » (Illustration)
Selon les parents d'élèves, « si la fermeture de classe est avérée, l’école maternelle comptera à minima 34 élèves par classe, ce qui est incompatible avec des bonnes conditions de scolarisation » (Illustration)
Les parents d'élèves de l'école maternelle Jacques Prévert de Préaux, à l'est de Rouen (Seine-Maritime) montent au créneau pour s'opposer à la fermeture d'une classe à la prochaine rentrée. Ils prévoient de se rassembler mardi 14 mars devant l'école et également le lendemain devant le siège des services départementaux de l’éducation nationale à Rouen. 

La maternelle Jacques Prévert, expliquent-ils, compte actuellement 3 classes (5 pour l’école élémentaire). Les élèves de maternelle sont repartis sur 3 classes en 2017 : grande section (20 élèves), moyenne section (25 élèves) et petite section (25 élèves).

L’école maternelle a été avertie par l’Inspection Académique d’une fermeture de classe à prévoir pour la rentrée 2017. La décision définitive sera rendue lors d’une réunion qui aura lieu le mercredi 15 mars à 9 heures à la direction des services départementaux de l’éducation nationale de Rouen.

A ce jour, détaillent les parents d'élèves, 68 enfants sont inscrits pour la prochaine rentrée, ces chiffres étant à même d’évoluer avec la livraison prévue en décembre 2017 d’un lotissement de 15 maisons sur la commune.
« Or, si la fermeture de classe est avérée, l’école maternelle comptera à minima 34 élèves par classe, ce qui est incompatible avec des bonnes conditions de scolarisation ».

A noter que, pour la rentrée 2018, l’école attend de nouveau un effectif minium de 22 enfants nés en 2015.

Appel à la mobilisation

Les parents d’élèves se réuniront la veille de la réunion décisive le mardi 14 mars devant l’école. Ils se réuniront également pour faire entendre leur voix, le mercredi 15 mars, jour de la réunion décisive, devant la direction des services départementaux de l’éducation nationale (5 place des faïenciers à Rouen) à 9 heures.

" Parce que nous refusons que des calculs froids et technocratiques conditionnent la qualité de vie à l’école de nos enfants, nous comptons sur votre mobilisation et votre soutien pour que nos voix soient portées plus haut et plus fort et ainsi faire entendre raison aux services concernés".













Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook