Publicité.



Procès d'un enlèvement avorté à Fécamp : prison ferme pour les trois prévenus


Publié le Lundi 19 Novembre 2012 à 13:26 l Actualisé le 01/01


Yannick et Franck, deux frères de 43 et 41 ans, et Valentin, 19 ans, étaient sur le banc des prévenus du tribunal correctionnel du Havre, cet après-midi. Ces trois membres de la même famille, originaires de la région de Fécamp, étaient jugés pour tentative d'enlèvement et violences volontaires. Ils ont été reconnus coupables ce qui a conduit le tribunal a les condamner à des peines de prison ferme : trois ans pour Franck, considéré comme l'instigateur de l'opération, dix-huit mois pour son frère Yannick, la même peine pour Valentin. Tous les trois ont été maintenus en détention.


Le courage d'un témoin de la scène


Les faits ont été commis le jeudi 18 octobre dernier à Fécamp (Seine-Maritime). Les trois hommes avaient tenté de contraindre, après l'avoir aspergée de gaz lacrymogène, une jeune femme de 23 ans à monter dans leur camionnette afin de la séquestrer et de réclamer une rançon à ses parents, commerçants à Fécamp.
Un témoin de la scène, qui s'est déroulée en pleine rue des Prés, peu avant 10 heures du matin, avait eu la présence d'esprit  et le courage d'intervenir et de neutraliser l'un des individus jusqu'à l'arrivée de la police, tandis que son complice prenait la fuite. Ce dernier, Valentin, était interpellé un peu plus tard à son domicile. De même, alors qu'il venait déposer plainte pour le vol de sa camionnette, celle qui a servi à cette tentative d'enlèvement, un troisième homme, Franck, était placé en garde à vue à la gendarmerie de Valmont.


Se venger pour un prêt bancaire refusé


L'enquête des services de police a permis de démêler les tenants et aboutissants de cette affaire. Une histoire de prêt refusé à Franck par le frère de la jeune femme, employé dans une banque, serait à l'origine de cette vengeance. Lors de sa présentation en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, quelques jours après les faits, le prévenu s'était défendu d'avoir imaginer demander une rançon aux parents de la victime. L'examen de l'affaire avait finalement été renvoyé à ce lundi 19 novembre à la demande des prévenus qui voulaient organiser leur défense.


Lire le rappel de l'affaire

Exclusif : les auteurs d'une tentative d'enlèvement arrêtés à Fécamp
Tentative d'enlèvement : garde à vue prolongée
Tentative d'enlèvement : les trois suspects jugés ce lundi 22 octobre



Mots-clés :


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE