Publicité.



Près du Havre, un différend entre automobilistes, pour une histoire de vitesse, tourne mal


Publié le Mardi 7 Avril 2015 à 18:08 l Actualisé le 08/04 - 00:30


Deux automobilistes en sont venus aux mains lundi vers midi à Montivilliers, près du Havre, à la suite d'un banal différend. L'un des protagonistes, victime de violences, s'est vu prescrire 30 jours d'interruption totale de travail (ITT).

A l'origine un conducteur impatient qui s'énerve de voir que la voiture devant lui, arrêtée a un feu rouge, ne redémarre pas assez vite. Roger (c'est un prénom d'emprunt) manifeste alors son impatience, fait des appels de phare, klaxonne... Puis les deux hommes en viennent aux insultes, aux menaces.

Percuté par la voiture qui redémarre

Ce qui doit arriver arrive : au bout d'un moment la victime que nous appellerons Christophe stoppe sa voiture juste avant d'arriver à Harfleur, en descend et se dirige vers Roger resté, lui, à son volant. Les esprits s'échauffent encore un peu plus. Que se passe-t-il ensuite ? Les versions divergent. Toujours est-il que Christophe, 43 ans, se retrouve sur le capot de la voiture de Roger qui a redémarré brusquement. Puis est projeté à terre.

Le quadragénaire se rend immédiatement au commissariat de police pour raconter ce qui vient de lui arriver et déposer plainte. Mais alors qu'il attend pour être auditionné, il fait un malaise et perd connaissance. Il est transporté à l'hôpital par les sapeurs-pompiers. Le médecin diagnostique un traumatisme crânien et une suspicion de fracture a une épaule. La victime est également blessée à une main.

Placé en garde à vue

Un peu plus tard, Roger, 65 ans, se présente lui aussi au commissariat pour donner sa version. Il explique que c'est l'autre qui s'est jeté sur le capot de sa voiture. Puis il finit par reconnaître avoir enclenché une vitesse pour s'en aller par peur de Christophe.

Le sexagénaire est finalement placé en garde à vue pour violences volontaires avec arme par destination (sa voiture). Il sera rapidement remis en liberté compte tenu de problèmes de santé.

Les policiers procéderont a une confrontation entre les deux conducteurs des que leur état de santé le permettra.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image





PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE