Près de Rouen, le cambrioleur cherchait de l'argent pour acheter sa drogue : arrêté grâce à une trace de sang


infoNormandie / Mercredi 26 Octobre à 11:33

L'auteur d'un cambriolage au préjudice d'un salon de coiffure de Bonsecours, près de Rouen, vient d'être interpellé. Il a été identifié grâce à son ADN retrouvé sur les lieux.

Les faits remontent à la nuit du 26 au 27 mars dernier. Une vitrine d'un salon de coiffure, situé route de Paris, avait été brisée par un ou des individus qui s'étaient introduits à l'intérieur.

Trace de sang

L'enquête avait été confiée à la Sûreté départementale. Lors des constatations de police technique et scientifique, une trace de sang avait été découverte. Le prélèvement avait alors été envoyé pour analyse au laboratoire de la police.

Un peu plus de six mois après les faits, le résultat de l'analyse est tombé et a permis de retrouver la trace de l'homme à qui appartient l'ADN, dans le fichier national des empreintes génétiques. Identifié, un des auteurs présumés de ce vol par effraction, un homme de 26 ans domicilié à Bonsecours, a été placé en garde à vue hier mardi après avoir répondu à une convocation des enquêteurs.

Il cherchait de l'argent

Lors de son audition, il a reconnu les faits et a affirmé avoir agi seul et n'avoir rien volé. Toxicomane, il cherchait de l'argent pour acheter de la résine de cannabis, a-t-il expliqué aux policiers.

Le mis en cause a été remis en liberté après s'être vu notifier une CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité) pour le mois de janvier prochain.








Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook