Près de Rouen, l'épicier corrige violemment son locataire avec l'aide de deux hommes de main


Dimanche 16 Août 2015 à 09:54 l Actualisé Dimanche 16 Août 2015 - 10:31



Trois hommes, dont un commerçant, sont en garde à vue ce dimanche matin à l'hôtel de police de Rouen. Ils ont été interpellés hier soi samedi pour violences volontaires en réunion.

Les faits qui leur sont reprochés se sont produits peu avant 20 heures, à Notre-Dame-de-Bondeville, près de Rouen. A l'origine, un différend entre le propriétaire d'une épicerie de proximité et son locataire de 25 ans qui habite depuis un mois un petit logement au dessus du commerce. Les relations sont très tendues entre les deux hommes.

Hier soir donc, le commerçant est allé rendre visite avec deux acolytes au jeune homme dans le but d'avoir une ultime explication. Mais la discussion aurait rapidement dérapé, l'épicier et deux amis auraient frappé violemment le locataire lui provoquant, notamment, une plaie de 4 à 5 cm au dessus du crâne. La victime a été conduite a l'hôpital.

Les auteurs de ce qui ressemble à une expédition punitive ont été arrêtés par les policiers de la brigade canine et placés en garde à vue. Les deux hommes qui accompagnaient l'épicier sont âgés de 25 et 35 ans et demeurent respectivement à Grand-Couronne et Sotteville-les-Rouen.

Les enquêteurs ont faire toute la lumière sur les circonstances du différend, grâce notamment à l'exploitation de la vidéo surveillance du magasin. Lors de son audition, le commerçant a expliqué que son locataire aurait menacé de tout casser dans la supérette.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com