Publicité.



Près de Rouen, il tamponne volontairement une voiture avec sa Mercedes et se retrouve sur le toit


Publié le Lundi 16 Novembre 2015 à 12:33 l Actualisé le 17/11 - 10:21


Le conducteur de la voiture tamponneuse a été placé en garde à vue pour une série de délits
Le conducteur de la voiture tamponneuse a été placé en garde à vue pour une série de délits
Un automobiliste de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) a passé la nuit en cellule de dégrisement à l'hôtel de police de Rouen. Après quoi, il a été placé en garde à vue pour violences volontaires avec arme par destination (sa voiture), mise en danger de la vie d'autrui et conduite sous lrémpire d'un état d'alcoolique.

Les faits reprochés à ce conducteur de 34 ans sont d'une extrême gravité. Ils se sont produits vers 23 heures hier dimanche, boulevard Lénine (industriel) à Saint-Etienne-du-Rouvray. Police-secours est avisé qu'un accident vient de se produire. L'équipage se rend sur les lieux et constate en effet la présence d'une Peugeot accidentée.

Sa conductrice, en état de choc, explique qu'en se rabattant sur la voie de droite (elle se dirigeait vers Rouen), son véhicule a été percuté par une Mercedes Classe A. Furax, le conducteur de la grosse berline allemande est alors revenu à la charge. Arrivé à la hauteur de la Peugeot, il donne alors un coup de volant et heurte volontairement le véhicule de la femme. Dans la manoeuvre, le chauffard perd le contrôle de sa Mercedes qui fait un tonneau et s'immobilise sur le toit un peu plus loin.

Le conducteur est ses deux passagers sortent apparemmennt indemnes du véhicule, selon un témoin qui les voit s'éloigner de la Mercedes. Les policiers arrivent à cet instant et se lancent à pied à leur poursuite, les rattrapent et les interpellent. Le conducteur est alcoolisé ainsi que ses passagers. Tous les trois sont ramenés à l'hôtel de police : le conducteur est donc placé en dégrisement puis garde à vue, après avoir soufflé dans l'éthylomètre à un taux de 1,70 g d'alcool par litre de sang. Les passagers ont été placés en dégrisement pour ivresse publique manifeste.

Fortement choquée, la conductrice de la Peugeot, âgée de 33 ans, et demeurant dans le département du Gard, a été examinée par les sapeurs-pompiers.

 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE



C'est à l'affiche




Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE