Publicité.



Près de Rouen : deux cambrioleurs, mis en fuite par leur victime, retrouvés par les gendarmes


Publié le Jeudi 23 Avril 2015 à 21:27 l Actualisé le 24/04 - 23:44


La compagnie de gendarmerie de Rouen a déployé de gros moyens, dont un hélicoptère d'Amiens, pour retrouver et interpeller les cambrioleurs (Illustration)
La compagnie de gendarmerie de Rouen a déployé de gros moyens, dont un hélicoptère d'Amiens, pour retrouver et interpeller les cambrioleurs (Illustration)
Dans la nuit de jeudi à vendredi 17 avril, vers 3h45, deux cambrioleurs sont mis en fuite par le propriétaire d'une maison située à Boos (Seine-Maritime).

Les individus sont entrés par effraction dans le garage et ont ensuite tenté de dérober la cargaison d'un fourgon stationné dans la rue et appartenant à la même personne. Entendant du bruit, la victime voit en effet les intéressés s'en prendre à son véhicule et décide d’attraper les individus qui prennent alors la fuite.

Ils prennent la fuite à travers champs

Il prend soin de prévenir immédiatement la gendarmerie qui, une fois sur place, découvre le véhicule des hommes en fuite dont le coffre révèle la présence d'un nombre important d'outils.

Une première équipe cynophile est dépêchée du Havre et retrouve, en arrivant à Boos, la direction de fuite des suspects qui restent toutefois introuvables.

Les gendarmes de Boos procèdent à une enquête de voisinage : elle consiste tant à obtenir des éléments et des témoignages qu'à diffuser une mise en garde et la description des cambrioleurs présumés.

L'initiative se révèle payante puisque les individus sont à nouveau repérés par des riverains vers 9h30. Une patrouille retrouve les suspects qui prennent alors la fuite à travers champs et bois aux alentours de Montmain.

Un hélicoptère et un chien pisteur aux trousses

Un dispositif de recherches est immédiatement déployé. Le secteur est bouclé par les gendarmes de la compagnie de Rouen, qui bénéficient du soutien d'un hélicoptère de la section aérienne (SAG) d'Amiens et d'un maître de chien de la compagnie de Fecamp. Le dispositif permet ainsi d'interpeller l'un des cambrioleurs. Il s'agit du propriétaire du véhicule découvert. L'homme est placé en garde à vue et reconnaît sa participation aux tentatives de vol.

Originaire d'Europe de l'est, il a été remis en liberté à l'issue de la garde à vue. Il est ressorti de la gendarmerie avec une convocation devant le tribunal correctionnel de Rouen pour une audience ultérieure. il fait en outre l'objet d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Les prélèvements effectués sur le véhicule par les techniciens d'identifications criminelles ont permis de confondre son complice. 




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE