Près de 12 kg de résine de cannabis dans l'armoire de sa chambre à Saint-Etienne-du-Rouvray


Vendredi 26 Septembre 2014 à 11:38 l Actualisé Vendredi 26 Septembre 2014 - 11:59



Les plaquettes de 100 grammes de résine de cannabis étaient enfermées dans un sac de sports dans l'armoire de la chambre (Photo DDSP)
Les plaquettes de 100 grammes de résine de cannabis étaient enfermées dans un sac de sports dans l'armoire de la chambre (Photo DDSP)
Un homme de 45 ans est en garde à vue depuis ce jeudi 25 septembre, à l'hôtel de police de Rouen. Chez lui, à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), les policiers de la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale ont découvert 11,5 kg de résine de cannabis. La drogue conditionnée par plaquette de 100 grammes chacune et emballée sous un film en cellophane, était cachée dans un sac de sports dissimulé dans l'armoire de sa chambre.

Les enquêteurs sont remontés jusqu'à cet homme, au demeurant inconnu de leurs services pour des affaires de stupéfiants, en faisant des recoupements à l'occasion d'enquêtes précédentes. Le domicile du suspect a, au cours des investigations, été localisé avenue Olivier Goubert, à Saint-Etienne-du-Rouvray. Lundi 22 septembre une surveillance et des filatures ont été mises en place avec les moyens techniques habituels, qui ont abouti à l'interpellation, hier jeudi, vers 15 heures, du quadragénaire.

Une perquisition a été effectuée à son domicile avec le chien anti-drogue "Crack" qui a marqué un temps d'arrêt devant l'armoire où était dissimulée la drogue.

Le mis en cause a été interpellé et placé en garde à vue. Il est depuis auditionné par les hommes de la brigade des stups qui cherchent à savoir la provenance de cette résine de cannabis et si elle était destinée à alimenter un trafic.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com