Publicité.



Pont-de-l'Arche : mis en examen pour tentative de meurtre sur un enfant de 3 ans


Publié le Lundi 16 Novembre 2015 à 18:15 l Actualisé le 17/11 - 10:35


L'auteur de l'agression a été placé en garde à vue à l'issue d'une mesure d'hospitalisation d'office dans un hôpital spécialisé (Photo d'illustration)
L'auteur de l'agression a été placé en garde à vue à l'issue d'une mesure d'hospitalisation d'office dans un hôpital spécialisé (Photo d'illustration)
L'homme de 57 ans qui a blessé de deux coups de couteau un enfant de 3 ans le samedi 10 octobre dernier à Pont de l'Arche (Eure) a été mis en examen et placé en détention provisoire, annonce ce lundi 16 novembre la gendarmerie dans un communiqué.
 

Les faits avaient scuscité une vive émotion. Le quinquagénaire avait pénétré dans la cour de la propriété familiale et avait, sans raison, frappé l'enfant avec un canif dans le dos et au thorax. La petite victime avait été transportée par hélicoptère aux urgences pédiatriques du CHU de Rouen. Ses jours n'étaient pas en danger.

L'agresseur avait fait l'objet d'une mesure d'hospitalisation d'office dans un établissement psychiatrique et n'avait pas pu être interrogé par les gendarmes. Cette mesure ayant été levée, l'auteur des faits a été placé en garde à vue le 12 novembre, à la gendarmerie de Pont-de-l'Arche, dès sa sortie de l'hôpital.

Lors de son audition, il a reconnu avoir blessé le petit garçon, "mais s'est dit incapable d'expliquer son geste", selon la gendarmerie. "Il affirme qu'il ne possède que des souvenirs partiels de ce qui s'est passé".

A l'issue de sa garde à vue, il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention (JLD) dans le cadre de la mise en examen dont il fait l'objet. Les faits ont été qualifiés par le parquet de tentative de meurtre.

les investigations à venir, désormais dirigées par un juge d'instruction, auront notamment pour objet de déterminer par le biais d'expertises le discernement de l'individu au moment des faits, et son accessibilité à une sanction pénale, souligne la gendarmerie.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE