Plus de 43 kg de cocaïne découverts dans la voiture d'un touriste espagnol


Mercredi 29 Juillet 2015 à 13:37 l Actualisé Mercredi 29 Juillet 2015 - 22:49



La drogue saisie représente plus de 2,6 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants (Photo @Douane)
La drogue saisie représente plus de 2,6 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants (Photo @Douane)
Mardi 21 juillet, les agents des douanes d’Halluin-Reckem, à la frontière franco-belge, ont saisi 43,7 kg de cocaïne et 2,7 kg de produits de coupage à bord d’un véhicule lors d’un contrôle à la circulation sur l’autoroute A22. La valeur des marchandises est estimée à plus de 2,6 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants.

Après avoir sélectionné un véhicule en provenance de Belgique et immatriculé en Espagne, les douaniers procèdent au contrôle de la voiture et de son chauffeur, de nationalité espagnole.

Des indices recueillis lors de l’examen minutieux de l’habitacle du véhicule les incitent à approfondir le contrôle. Ils découvrent alors dissimulés en divers endroits, 42 paquets cellophanés de couleur blanche s’avérant contenir un total de 43,7 kg de cocaïne.

Des investigations complémentaires permettent la découverte de 2,7 kg de produit de coupage et de deux armes.

L’individu a été remis au service de police de Lille sur instruction du Procureur de la République de Lille. Une information judiciaire a été ouverte le 25 juillet à la Juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Lille, des chefs d'association de malfaiteurs, importation de produits stupéfiants en bande organisée, détention et transport de produits stupéfiants, contrebande aggravée de marchandises prohibées et transport non autorisé d'armes de catégorie D.

Au cours des dernières semaines, les services lillois ont procédé à la saisie de près de 70 kg de cocaïne.

La cocaïne conditionnée sous plastique était dissimulée en partie dans le tableau de bord du véhicule (Photo @Douane)
La cocaïne conditionnée sous plastique était dissimulée en partie dans le tableau de bord du véhicule (Photo @Douane)







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com