---

Plus de 320 victimes à son actif : l'arnaqueuse de Louviers vendait du vent sur Internet


infoNormandie / Jeudi 17 Avril à 14:27

Les vêtements commandés via des sites sur Internet n'étaient jamais livrés. En revanche, l'argent était lui bien encaissé (Photo d'illustration)
Les vêtements commandés via des sites sur Internet n'étaient jamais livrés. En revanche, l'argent était lui bien encaissé (Photo d'illustration)
EURE. Une femme de 29 ans a été placée en garde à vue lundi matin, 14 avril, au commissariat de Val-de-Reuil/Louviers. Elle était depuis pas mal de temps dans le collimateur des enquêteurs de la Brigade de sûreté urbaine. Elle avait été interpellée dans le cadre d'un trafic de stupéfiants, en qualité de consommatrice d'héroïne.

C'est du reste à cette occasion que les policiers se sont intéressés à elle de plus près. Au cours de l'enquête, ils ont ainsi collecté des informations qui leur ont permis, au final, de la confondre dans une affaire d'escroquerie de grande ampleur par le nombre de victimes.

La marchandise était fictive

Depuis septembre 2011, la Lovérienne proposait à la vente, sur différents sites internet du style eBay ou le Bon Coin, des vêtements de toute nature à des prix excessivement bas, entre 20 et 30€. Les clients intéressés devaient payer d'avance la marchandise ou verser un acompte pour retenir l'article de son choix qui était censé être livré par la poste. Seulement voilà, la livraison n'était jamais assurée, pour la bonne et simple raison que les vêtements proposés étaient fictifs.

L'enquête a permis de recenser 327 victimes dans toute la France, de septembre 2011 à juin 2013. S'agissant de petites sommes, le préjudice n'est pas énorme : il est évalué à ce jour à 11 000€.

L'arnaqueuse présumée, qui a été remise en liberté à l'issue de sa garde à vue, fera l'objet prochainement d'une citation directe devant le tribunal correctionnel d'Evreux.











Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook