Petroplus : le tribunal de commerce rejette les propositions des deux repreneurs


Mardi 16 Avril 2013 à 12:22 l Actualisé Mercredi 17 Avril 2013 - 09:02



Petroplus : le tribunal de commerce rejette les propositions des deux repreneurs
Les offres de reprises de la raffinerie Petroplus ont été rejetées par le tribunal de commerce de Rouen, ce mardi en fin de matinée. La liquidation judiciaire semble maintenant inéluctable.

Les repreneurs n'ont pas été en mesure de lever l'ensemble des ambiguïtés, l'ensembles des doutes qui résidaient dans leurs propositions" a déclaré l'avocat du comité d'entreprise, Me Jean-Maris Valentin, aux quelques trois cents personnes, dont une majorité de salariés qui sont rassemblés, dans le calme, devant le tribunal depuis ce matin 9 h 30. Aucune des deux propositions n'a donc été retenue.

Les candidats à la reprise de Petroplus (470 salariés) étaient le Panaméen NetOil et le Lybien Murzuq Oil. L'intersyndicale CGT-CFDT-CFE/CGC avait demandé que deux offres soient également examinées, celle du Luxembourgeois GTSA et du Hongkongais Onceanmed Seasky Systeme Limited.

L'annonce a été accueillie par des cris et des pleurs. "On préfère partir maintenant avec un chèque, plutôt que dans six mois avec rien", déclarait ce matin un militant CGT.

L'intersyndicale avait qualifié cette "audience de la dernière chance" et avait appelé à une "mobilisation exceptionnelle".

(Photo luttedespetroplus.blogspot.com)
(Photo luttedespetroplus.blogspot.com)








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com