Seine-Maritime.

Petit-Quevilly : les Pompes funèbres et le magasin Lidl étaient-ils visés par le ou les incendiaires ?


Vendredi 4 Août 2017 à 11:45

Illustration.
Illustration.
Deux incendies d'origine criminelle ont nécessité l'intervention des sapeurs-pompiers dans la soirée d'hier à Petit-Quevilly, à quelques dizaines de mètres de distance boulevard Stanislas Girardin.

A 22h20, un riverain signale des conteneurs poubelles en feu, devant les locaux des Pompes funèbres de Normandie. Avant d'appeler les pompiers, le témoin écarte l'un des conteneurs enflammés qui commence à attaquer la façade de l'établissement. Le feu est rapidement circonscrit par les pompiers. Un volet métallique, une poutre en bois sont endommagés ainsi que trois véhicules stationnés à proximité.

Le magasin Lidl également visé

Vingt minutes plus tard, un nouveau feu est signalé à un peu plus loin sur le même boulevard. Il s'agit cette fois d'un incendie de palettes entreposées volontairement contre la façade du magasin Lidl. Les flammes ont endommagé 5 m2 de bardage constitués de bois et d'ardoise, et un mur est noirci à l'arrière du commerce.

Les constatations policières ne font aucun doute quant à l'origine criminelle de ces deux feux, probablement œuvre du ou des mêmes auteurs.

Une enquête a été ouverte.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook