Petit-Quevilly : le voleur de la Mercedes recherchée avait fait le plein sans payer


Mardi 13 Janvier 2015 à 12:32 l Actualisé Mercredi 14 Janvier 2015 - 22:51



Les policiers de la brigade anti-criminalité ont repéré la Mercedes signalée volée, rue Jacquard (Photo d'illustration)
Les policiers de la brigade anti-criminalité ont repéré la Mercedes signalée volée, rue Jacquard (Photo d'illustration)
Une Mercedes Vito de couleur verte était recherchée par la police depuis le 20 novembre dernier. Elle était signalée volée par son propriétaire qui habite Petit-Quevilly

Une grivèlerie d'essence, commise dimanche soir dans une station Total du boulevard de l'Europe à Rouen, a permis aux policiers de retrouver sa trace. L'homme qui était au volant a en effet rempli le réservoir pour un montant de 40€ et a pris la fuite sans régler la note. Depuis cet instant, le véhicule avait été mis "sous surveillance".

Repérée rue Jacquard à Petit-Quevilly

Muni du signalement du véhicule, un équipage de la brigade anti-criminalité (Bac) a repéré la Mercedes hier soir (lundi) aux alentours de 20h30 rue Jacquard, à Petit-Quevilly. Après s'être assurés que les numéros de la plaque d'immatriculation correspondaient bien au véhicule recherché, les policiers en civil ont inte'rcepté la berline allemande alors qu'elle était bloquée derrrière une voiture en train de se garer. Le conducteur et son passager ont été interpellés et ramenés à l'hôtel de police.

Placés en garde à vue, le conducteur, âgé de 25 ans, a reconnu le vol de la Mercedes "il y a environ un mois à Petit-Quevilly". Il a affirmé que les clefs étaient restées sur la portière du véhicule. Il a reconnu également être l'auteur de la grivèlerie d'essence, la veille à Rouen. Selon lui, son passager, âgé de 29 ans, n'était pas au courant que le véhicule était volé.

Il a fait l'objet d'une procédure pour vol de voiture et grivèlerie d'essence. Il sera jugé le 15 mars prochain dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabitité (CRPC) devant le tribunal correctionnel de Rouen.  








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com